Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 15:10
HAGIOGRAPHIE BRETONNE ET MYTHOLOGIE CELTIQUE

Recueil d’essais réunis par André-Yves Bourgès et Valéry Raydon. Auteurs : André-Yves Bourgès, Chiara Garavaglia, Frédéric Kurzawa, Patrice Lajoye, Goulven Péron, Valéry Raydon, Robert Robreau, Bernard Rio, Claude Sterckx, Philippe Walter.

La Matière hagiographique de Bretagne a été soumise à des influences multiples tout au long de son histoire. Un apport vraisemblablement notable, mais difficilement évaluable, concernant la composition des Vies des saints bretons dans ce foyer de langue brittonique, a consisté dans le recyclage d’anciennes traditions orales celtiques, remontant à des mythes et rites préchrétiens, qui, toujours plus dépouillées au fil du temps de leur ancienne portée religieuse et culturelle, avaient pu être mises par écrit et toilettées par des lettrés chrétiens, ou continuaient de figurer dans les répertoires des conteurs bretons armoricains, mais aussi corniques, gallois ou bien encore ceux d’Irlande, de Man et d’Ecosse.

Cet apport n’est pas toujours évident à identifier, du fait que notre connaissance des anciennes mythologies des sociétés celtiques est largement fragmentaire; du fait aussi que ces biogra-phies de saints et les chroniques de leurs miracles sont en général des œuvres composites et hybrides que les hagiographes ont élaborées en combinant données historiques et motifs littéraires puisés aussi bien à des thèmes épiques, folkloriques que bibliques ou d’autres fonds hagiographiques antérieurs, et en les adaptant avec une grande liberté au système de valeurs de la société de leur temps. Il en résulte qu’il est souvent plus aisé d’authentifier un petit substrat celtique en cours de narration que d’affirmer la structuration d’un personnage ou d’une Vita entière à partir du décalque d’un ancien mythe celte. Il n’est pas moins délicat de tenter d’évaluer le caractère volontaire de l’emprunt, de comprendre s’il était détenu de première ou d’énième main, d’identifier sa source de provenance – parfois une autre oeuvre hagiographique -, de savoir s’il fut motivé par un objectif religieux précis, enfin de jauger la part de ‘resémentisation’, d’adaptatio christiana qu’il contenait.

On l’aura compris, le thème Hagiographie bretonne et mythologie celtique est périlleux, épineux, et a toujours cristallisé bien des débats entre hagiologues sourcilleux et celtisants hyper-spéculatifs. Il n’en demeure pas moins d’un formidable intérêt pour la compréhension de la littérature hagiographique bretonne et la connaissance des anciennes croyances païennes. Il méritait bien qu’un ouvrage tente une mise à jour de l’état de cette question, et peut-être la renouvelle par le biais des approches diverses de la recherche actuelle dans les domaines des sciences sociales et d’histoire des religions. C’est aujourd’hui chose faite avec ce livre collectif rassemblant une série d’essais validés par un comité scientifique. Une bonne occasion de redécouvrir sous un jour nouveau, entre autres, la légende des sept saints de Bretagne, le duo formé par saint Corentin et son anguille, et le bâton merveilleux de saint Goëznou…

Published by F du Fou
commenter cet article
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 08:45

Recherche informations sur la famille de Montbeille, fieffée sur Boistrudan (35), Moulins (35), Issé (35), Ossé (35) et Bais (35) au XVème

 

*Mémoires pour servir de preuves à l'histoire ecclesiastique et civile de Bretagne, tome 3, - Dom Morice, MDCCXLVI.

-Extrait des comptes de Jehan de l’Epinay, trésorier général institué le 14 avril 1488 finissant jusqu’environ le mois de décembre 1491, que fust conclu & consommé le mariage de la Duchesse avec le Roy. Les 100 hommes d’armes gentilshommes de la maison de la Reyne.

Georges de Montbeille.

-Extrait du compte de Gilles le Breton et Jehan de Ros trésoriers des guerres de Bretagne 1498.

Georges de Montbeille, chevalier.

-Extrait du cinquième compte d’Olivier Baud trésorier des guerres. Gens d’armes & archiers qui ont vacqué à la garde de la Guerche jusques au 1 janvier 1464.

Bertran de Monbeille

-Extrait du second compte d’Yvon Million commis de Pierre Landoys à l’exercice de la trésorerie des guerres depuis son derier compte fait le 4 décembre 1481. Les 200 lances & 300 archiers qui furent choisis pour être de la garde du Duc.

George de Monbeille.

-Extrait du registre de la Chancellerie de Bretagne cotté 1486 qui est aussi l’année où commence le registre.

Bertran de Montbeille, lieutenant du prévost de l’hôtel du Duc, 1487

Vivres fournies au camp du Duc par les habitans de Guingamp.

Bertrand de Montbeil, provost, 3 may 1488

 

*Histoire de Bretagne : composée sur les titres & les auteurs originaux, Volume 2, Dom Lobineau, MDCCVII.

-Extrait des comptes de Jehan Mauléon trésorier de l’espargne, & receveur général des profits des Monnoys de Moncontour, & des taux & rachats du ressort de Goello ; depuis son dernier compte en juin MCCCCXIV jusqu’au XXI mars MCCCCXXI.

Jehan de Montbeille, gentilhomme de la garde, 1419

 

*Recherches sur la chevalerie du duché de Bretagne, suivies de notices concernant les grands officiers de la couronne de France qu'a produits la Bretagne ; les grands officiers du duché de Bretagne, ainsi qu'un grand nombre de chevaliers bretons – Couffon de Kerdellec’h, 1877.

Messire Georges de Montbeille, chevalier, est mentionné parmi les hommes d’armes de la compagnie de Jacques Guybé, chevalier, sr. de la Chesnaye, en 1498. On trouve Georges de Montbeille au nombre des cent gentilshommes de la garde de la duchesse Anne, en 1490, mais dans le rôle de cette montre, il n’est pas qualifié chevalier. Nous trouvons aussi, dans les Preuves de l'Histoire de Bretagne de Dom Morice, Jean de Montbeille compris parmi les gens d’armes qui accompagnèrent Richard de Bretagne en France, en 1419 ; Bertrand, en 1487, lieutenant du prévôt de l'hôtel du duc, et l’année suivante, prévôt de l'hôtel. Nous ne connaissons rien, avant l’an 1419, de relatif à la famille de Montbeille, dont le nom ne figure dans aucun Nobiliaire, mais qui, si elle n’est pas d’origine bretonne, était établie en Bretagne dès le commencement du XVème siècle.

 

*Archives Départementales d’Ille et Vilaine – BB28, 1488-1557

Titres concernant les connétables de la ville de Rennes - Brevet de la charge de connétable donnée par Madame Louise, régente en France, à Arthur de Montbeille (1524). - Délibération au sujet du logement accordé au sieur de Monbeille à la Tour Saint-Georges.

 

*Cartulaire de l’abbaye Saint-Georges de Rennes

… pecierunt nomine venerabilium dominorum capituli ecclesie Redonensis a religiosa domina Johanna de Montbeille dieti monasterii celeraria tune ibidem presenti…

 

* Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne – Jean-Baptiste Ogée, 1778-1780.

Ossé. Le Plessix d'Ossé était la maison seigneuriale de la paroisse. En 1440, le duc Jean V régla un différend survenu au sujet du droit de sépulture en l'église d'Ossé entre le sieur du Pan, seigneur du Plessix, et le sieur de Montbeille, seigneur des Grées. 

L'ancien manoir des Grées. Propriété successive des familles de Montbeille (en 1427), Thierry, seigneurs du Boisorcant (en 1513), de Robien (avant 1602), Bonnier, seigneurs de la Gaudinaye (en 1602), Rosmadec (vers 1638), le Gras, seigneurs de Charot (en 1678 et 1755).

Moulins. L'ancien manoir du Tertre. Propriété de la famille de Mombeille (1513).

Réformation de 1427 : Jean de Monbeille (Mombeille).

Issé. Réformation de 1427 Jean de Monbeille, sr du manoir des Grées.

Boistrudan : l'ancien manoir de Mombeille. Propriété successive des familles Mombeille (en 1428), Rosnyvinen, seigneurs du Plessis-Guériff (en 1536), Glé, seigneurs de la Costardaye (en 1560), Jonchères (en 1636), la Valette (en 1662), l'Espinay, Colliot, seigneurs du Fresne (en 1679), Berthelot (vers 1692), Baratte, sieurs de la Godelinière (vers 1718) ; 

L'ancien manoir de la Motte de Connay. Propriété successive des familles Mombeille (en 1405 et 1441), la Marzelière (en 1528), Boulay (en 1551), Préauvé (en 1557), Chastellier (en 1636 et 1679). 

 

*Rennes, naissance d'une capitale provinciale (1491-1610) - Mathieu Pichard-Rivalain, 2014.

En plus des maisons dans lesquelles ils pouvaient vivre intra-muros, les capitaines, lieutenants et connétables ont occupé au XVIe siècle les tours de la ville. Outre la tour aux Foulons qui devient la propriété du capitaine Boisorcant en 1551, Artur de Monbeille, connétable de 1525 à 1534, a occupé dès son arrivée à la charge la tour et le portail de SaintGeorges sur autorisation du corps de ville à qui il l’avait demandé (Archives Municipal de Rennes, BB 465, f° 237)

Published by F du Fou - dans Histoire Filiation
commenter cet article
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 07:42
Published by F du Fou - dans Ploeuc
commenter cet article
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 10:06
Bulletin de la Société ["puis" Société française] de secours aux blessés militaires des armées de terre et de mer

Bulletin de la Société ["puis" Société française] de secours aux blessés militaires des armées de terre et de mer

Published by F du Fou - dans Ploeuc
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 13:13
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19

Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] - Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19

Published by F du Fou
commenter cet article
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 13:02
Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] -  Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19

Église de France : [recueil d'armoiries, estampe] - Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, 4-PC-19

25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 16:16
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Nécrologie : le marquis de Ploeuc, 1887
Published by F du Fou - dans Histoire Ploeuc
commenter cet article
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 18:35
http://www.musees-mediterranee.org/

http://www.musees-mediterranee.org/

Published by F du Fou
commenter cet article
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 07:20
Published by F du Fou
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 08:00
Horae ad usum Briocensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3194, fol. 29r

Horae ad usum Briocensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3194, fol. 29r

Published by F du Fou - dans Manuscrit Noël
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 06:11
Menhir de Bayo
Published by F du Fou - dans Cartes postales Ploeuc
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 14:31
13 novembre 2015
Published by F du Fou
commenter cet article
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 09:11
Guillaume Rossel de Hillion. 1224 (Sceaux de Bretagne d’après Dom Morice, Mémoires pour servir de preuves à l’histoire ecclésiastique et civile de Bretagne (1742-1744))

Guillaume Rossel de Hillion. 1224 (Sceaux de Bretagne d’après Dom Morice, Mémoires pour servir de preuves à l’histoire ecclésiastique et civile de Bretagne (1742-1744))

Olivier Hillion. 1275 (Archives Départementales de Loire-Atlantique)

Olivier Hillion. 1275 (Archives Départementales de Loire-Atlantique)

Rolland de Hillion, 1276 (Sceaux de Bretagne d’après Dom Morice, Mémoires pour servir de preuves à l’histoire ecclésiastique et civile de Bretagne (1742-1744))

Rolland de Hillion, 1276 (Sceaux de Bretagne d’après Dom Morice, Mémoires pour servir de preuves à l’histoire ecclésiastique et civile de Bretagne (1742-1744))

Guillemot Hillion. 1381 (Archives Nationales 242n, M. Favre, sigillotheque.fr)

Guillemot Hillion. 1381 (Archives Nationales 242n, M. Favre, sigillotheque.fr)

Armoirie actuelle de la commune de Hillion (de gueules à la bande d'argent, chargée de trois mouchetures d'hermine)

Armoirie actuelle de la commune de Hillion (de gueules à la bande d'argent, chargée de trois mouchetures d'hermine)

Published by F du Fou - dans Histoire Hillion
commenter cet article
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 17:55
Vase aux armes de Ploeuc
Vase aux armes de Ploeuc
Published by F du Fou - dans Documentation Ploeuc
commenter cet article
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 06:05

Présentation détaillée du projet

Merci de soutenir notre action pour la publication de :

Le livre d'heures enluminé en Bretagne //

The Illuminated Book of Hours in Brittany

Livre de piété privée par excellence, le livre d’heures apparaît comme un des « bestsellers » du Moyen Âge, un des ouvrages les plus populaires, et à ce titre reste une source essentielle pour l’histoire sociale et culturelle de la société médiévale. Ce recueil de prières et de dévotions liées aux différentes heures de la journée, avec son calendrier et ses litanies de saints, le plus souvent enluminé au bon vouloir du commanditaire, avec ses particularités liturgiques locales, nous ouvre ainsi les portes d’un monde nouveau.

Le livre d'heures enluminé en Bretagne

L'ouvrage que nous présentons forme un corpus de près de quatre cent manuscrits en rapport direct avec la Bretagne, soit ayant été à l’usage particulier d’un des neuf diocèses bretons, soit commandités ou simplement possédés par des Bretons. Enluminés par les plus grands maîtres du temps ou par de simples artisans locaux ou itinérants, dans l’atelier du talentueuxJean Bourdichon (on pense aux Grandes Heures d'Anne de Bretagne) ou dans ceux plus anonymes de Rennes ou de Nantes très actifs dès le début du XVe siècle, les livres d'heures nous invitent à tourner les pages de notre histoire.

Le livre d'heures enluminé en Bretagne

Dispersé de par le monde, dans les plus prestigieuses bibliothèques ou dans des collections privées, ce patrimoine unique rassemblé ici dévoile un aspect particulier de l'histoire de Bretagne, contribuant ainsi à faire connaître une richesse souvent ignorée.

Chaque notice comporte une description matérielle précise du manuscrit, avec une place privilégiée à son histoire, et est accompagnée d’une riche illustration couleur.  

 

Le livre d'heures enluminé en Bretagne // 

The Illuminated Book of Hours in Brittany 

 

Texte en français et résumé des notices en anglais

500 pages environ au format 22 x 30 cm. 200 illustrations en couleurs et noir et blanc. Broché ou relié.

Publication: dernier trimestre 2016.

Le livre d'heures enluminé en Bretagne
Le livre d'heures enluminé en Bretagne

LES AUTEURS

 

Jean-Luc Deuffic (Saint-Denis, France), chercheur indépendant, historien et « bibliographe », dirige la collection Pecia, le livre et l’écrit chez Brepols (Turnhout). Spécialiste des manuscrits et de l’histoire culturelle bretonne médiévale, auteur de plusieurs études de bibliologie bretonne. Notes de bibliologie. Livres d’heures et manuscrits du Moyen Âge identifiés (XIXe-XVIe s.). Avant-propos d'Eberhard König. Pecia Le livre et l'écrit, 7, Turnhout, Brepols, 2010. Les funérailles d'une reine : Anne de Bretagne (1514) : "Qu'il mecte ma povre ame en celeste lumiere" : textes, images et manuscrits / Elizabeth A.R. Brown, Cynthia J. Brown, Jean-Luc Deuffic ; introduction Michael Jones / Turnhout (Belgique)

Blog :Le manuscrit medieval -The Medieval Manuscript  

Twitter : @medievalpecia

 

Deuffic_ph_red-1443593749

 

Diane E. Booton (Boston, USA), chercheuse indépendante. Spécialisée dans l’histoire et la production du livre manuscrit et imprimé à la fin du Moyen Âge, elle a publié plusieurs articles et ouvrages sur ce thème, entre autres :Manuscripts, Market and the Transition to Print in Late Medieval Brittany(Ashgate, 2010). Voir CR. Elle travaille actuellement sur : Brittany and Beyond: Publishing Networks in the Early Modern Book Trade, c. 1450-1550

 

Diane_booton-1443593801

 

Nul ne peut rester insensible à la beauté de certaines pages enluminées. Les couleurs éclatantes employées par ces peintres du Moyen Âge ont parfois gardées une telle fraicheur, qu’elles laissent à penser que ces décorations viennent juste à peine d’être achevées. Pourtant ces livres d’heures ont traversé les siècles et sont restés quelquefois dans une même famille durant plusieurs générations. Certains ont même servi de « livres de raison » pour y inscrire les dates de naissance ou de mariage de toute une lignée.

Source  iconographique de premier ordre, le livre d’heures reste un précieux témoin de l’art du Moyen Âge et de la Renaissance. 

Le livre d'heures enluminé en Bretagne

Crédit iconographique : Paris, BnF - Rennes, Bibliothèque Métropole - Heribert Tenschert - Philadelphia, Free Library

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira essentiellement à couvrir les dépenses suivantes :

 

- Frais et droits de reproduction pour les illustrations (1500 €)

- Missions pour consulter et étudier certains manuscrits (bibliothèques publiques et collections privées) (1000 €)

- Sites web et internet (500 €)

- Partie de la publication (5000 €)

 

Plus la collecte sera importante plus les illustrations couleurs seront nombreuses

Le livre d'heures enluminé en Bretagne
Published by F du Fou - dans Bibliographie
commenter cet article

Ecole Sainte-Anne

esa

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc sur Lié

02.96.42.10.26

013

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

Manoir de La Mare

Mare 6838
Mariages et festivités familiales
Séminaires et événements professionnels
Stages et expositions
Concerts et spectacles

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).