Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 08:49
Devises pour les tapisseries du Roi où sont représentés les 4 éléments  & les 4 saisons de l’année

Devises pour les tapisseries du Roi où sont représentés les 4 éléments & les 4 saisons de l’année

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit
commenter cet article
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 08:36
Armoiries des Rois Mages. Heidelberg · XVe siècle.  Armorial de l’abbé de Saint-Gall Ulrich Rösch.  St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1084.

Armoiries des Rois Mages. Heidelberg · XVe siècle. Armorial de l’abbé de Saint-Gall Ulrich Rösch. St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1084.

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit
commenter cet article
24 décembre 2016 6 24 /12 /décembre /2016 08:00
Horae ad usum Matisconensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3190, fol. 33r

Horae ad usum Matisconensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3190, fol. 33r

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit Noël
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 08:00
Horae ad usum Briocensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3194, fol. 29r

Horae ad usum Briocensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3194, fol. 29r

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit Noël
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 06:41
MS 80 - Horae, cum calendario - Médiathèque Moulins Communauté, fol. 59r

MS 80 - Horae, cum calendario - Médiathèque Moulins Communauté, fol. 59r

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit Epiphanie
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 08:00
Horae ad usum Pictaviensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3191, fol. 48r

Horae ad usum Pictaviensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3191, fol. 48r

Repost 0
Published by F du Fou - dans Noël Manuscrit
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 07:00

pages 1 et 2 

Récit des funérailles d'Anne de Bretagne,

par Pierre Choque, dit Bretaigne,

son héraut d'armes.

BnF, Ms Fr 23936

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10308874z

Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 06:30

page 1

Commémoracion et advertissement de la mort de Madame Anne,

deux foiz royne de France, duchesse de Bretaigne

complainte que fait [Pierre Choque, dit] Bretaigne

 

Cet ouvrage a été imprimé par L. Merlet et Max. de Gombert, Récit des funérailles d'Anne de Bretagne..., par Bretaigne. (Paris, 1858, in-12.)Onze miniatures. — Exemplaire offert à Claude de France, première femme de François Ier.« Ex dono... D. de Bayeul, in supr. senatu praesidis..., 1677. »

BnF, Ms Fr 25158

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10308875d​

Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne
Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne

page 3

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 06:00

 

Commémoration et avertissement de la mort

de tres crestienne, tres haulte, tres puissante et tres excellante princesse,

ma tres redoubtée et souverainne dame, madame Anne,

deux foys royne de France, duchesse de Bretaigne...

et complaincte que faict Bretaigne,

son premier herault et l'un de ses roys d'armes.

 Pierre Choque, 1514

 

BIB-20090910-001.img.jpg

f°1v

BIB-20090910-003.img.jpg

f°13

BIB-20090910-004.img.jpg

f°15

BIB-20090910-005.img.jpg

f°17v

BIB-20090910-007.img.jpg

f°27

BIB-20090910-014.img.jpg

f°43

BIB-20090910-015.img.jpg

f°45

BIB-20090910-016.img.jpg

f°47

BIB-20090910-019.img.jpg

f°58

BIB-20090910-020.img.jpg

f°62

 

Bibilothèque Municipale de Rennes, Ms 0332, ayant appartenu au bienheureux Yves Mahyeuc, 1462-1541, évêque de Rennes de 1507 à 1541.

Descriptions, notices et extraits des manuscrits de la bibliothèque de Rennes

Yves Mahyeuc : un évêque réformateur 

Yves Mahyeuc : une redécouverte

Yves Mahyeuc : de l'évêché à la sainteté

Yves Mahyeuc représenté dans un vitrail de la basilique Notre-Dame de La Guerche.

Yves Mahyeuc (1462-1541). Rennes en Renaissance, éd. Augustin Pic et Georges Provost.

Vénérable Yves Mahyeuc

Yves Mahyeuc, 1462-1541, Rennes en Renaissance, table des matières, aux Presses Universitaires de Rennes.

Bas-relief commémorant Yves Mahyeuc, en l'église Saint-Pierre de Plouvorn

Le vénérable Yves Mahyeuc, Les vies des saints de Bretagne et des personnes d'une eminente ..., Volume 3, Par Guy-Alexis Lobineau

Manoir épiscopal de Bruz ou manoir de Saint-Armel, où décéda Yves Mahyeuc le 20 septembre 1541

Médaille à l'effigie d'Yves Mahyeuc

Armoirie d'Yves Mahyeuc : vitrail de la cathédrale Saint-Pierre de Rennes et dessin (blasonnement : d'argent à trois hermines de sable au chef d'or chargé de trois couronnes d'épines de sinople)

 

 

pages 2 et 3

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 06:51
Heures d'Isabeau de Roubaix - Bibliothèque numérique de Roubaix, Ms 006, fol. 71v

Heures d'Isabeau de Roubaix - Bibliothèque numérique de Roubaix, Ms 006, fol. 71v

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit Epiphanie
commenter cet article
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 23:59
Petites Heures de la reine Anne de Bretagne - BnF, Département des manuscrits, NAL 3027, fol. 163

Petites Heures de la reine Anne de Bretagne - BnF, Département des manuscrits, NAL 3027, fol. 163

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit Bonne Année
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 08:00
Horae ad usum Redonensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3201, fol. 34v

Horae ad usum Redonensem - BnF, Département des manuscrits, NAL 3201, fol. 34v

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit Noël
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 08:20
Fragments d'un manuscrit d'Anne de Bretagne

Bloomington, Indiana University, Bloomington, Lilly Library at Indiana University,  Ricketts 107


Description: 5 cuttings - Not bound. - Anne of Brittany (1477-1514) and her husband Louis XII (1462-1515, king of France 1498-1515); C. L. Ricketts, bought from Joseph Martini, 1914; acquired by the Lilly Library with the Ricketts Collection in 1961. - De Ricci 1935, p. 633.

Site 

Fragments d'un manuscrit d'Anne de Bretagne
Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit
commenter cet article
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 20:19

 

Heures d'Anne de Bretagne

f11-2.jpg

fol. 1v

 

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Latin 9474

Description : Saisi au château de Versailles le 25 messidor an III/13 juillet 1795, cf. "Note de quelques manuscrits provenant de la bibliothèque de Louis Capet à Versailles. 1. Heures d'Anne de Bretagne..., reliure chagrin noir avec des fermoirs de cuivres"; B.n.F., département des Manuscrits, Archives Modernes 494; — cote (du musée des souverains ?) sur une étiquette "72

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b52500984v

0000.jpg

 

____________________________________

 

Commémoracion et advertissement de la mort de... Madame Anne, deux foiz royne de France, duchesse de Bretaigne... ; complainte que fait [Pierre Choque, dit] Bretaigne

 

25158.jpg

plat supérieur

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 25158

Description : Cet ouvrage a été imprimé par L. Merlet et Max. de Gombert, Récit des funérailles d'Anne de Bretagne..., par Bretaigne. (Paris, 1858, in-12.) Onze miniatures. — Exemplaire offert à Claude de France, première femme de François Ier. « Ex dono... D. de Bayeul, in supr. senatu praesidis..., 1677. »

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b90643734

 

____________________________________ 

 

Michaelis Lanier, Remensis, de obitu domine Anne, Francie regine, compendium. » Prose et vers. Michel Lanier, de Reims

1178.jpg

f°6

Bibliothèque de l'Arsenal, Ms-1178 réserve

Description : Contient : « Ad amplissimum plurimumque reverendum in Christo presulem dominum de Plateria Stephanum Rynoirium, suum fautorem, Michaelis Lanier, Remensis, carmen elegiacum » ; « Michaelis Lanier ad librum carmen » ; « Michaelis Lanier ad suum fautorem Mecenatem carmen » ; Préface adressée par Michel Lanier, de Reims, « reverendo in Christo apostolica auctoritate prothonotario ac dive virginis Marie de Plateria priori religiosissimo et dominici gregis vigilantissimo Stephano Rynoirio... » ; Commencement de l'ouvrage : « Te non latere arbitror, vir amplissime... » ; « Michaelis Lanier, Remensis, epigrammata », adressées au même que les ouvrages précédents ; « Frater Philibertus Chambre, Cartusiensium ordinis, ad reverendum in Christo dominum de Plateria, auctoritate Romane sedis prothonotarium, Stephanum Rynoyrium, sacrorum canonum non imperitum » ; Trois épitaphes d'Anne de Bretagne ; « Discite mortales secli contemnere fastus, // Spernere blandicias, quicquid et orbis habet... » ; « Est brevis istius secli insidiosa voluptas, // Pro fedo eterna crimine pena manet... » ; « Quod prius ecce meum decorabat purpura corpus, // Nunc putre post fatum linthea parva tegunt... »

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b525011504

 

____________________________________ 

 

Recueil

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 12795

Description : Contient : Aveu fait au roi Louis XI des biens possédés par « l'Hostel-Dieu de la Magdaleine de Rouen » (6 mai 1472), et autres pièces y relatives. ; « Permutation entre Louis, roy de France XIIe, et Gaston de Foix, confirmative d'autre de l'an 1408 » (nov. 1507). ; « Eschange de la vicomté de Narbonne (14 janv. 1507 1508]). ; « Ordre et rangs des grands de la Cour » (11 mars 1523 [1524]). ; Arrêt du Parlement de Paris au sujet de la succession de Gillette de Coetivy (17 oct. 1524). ; « Duel entre les seigneurs de Jarnac et de La Chastaigneraie (10 juillet 1547). ; Recueil de pièces, en tête duquel on lit : « J'ay commencé à escrire les choses contenues en ce present livre en l'an 1536. — Julyot ». ; Récit de la mort de Thomas Morus (1535). ; « De la royne d'Angleterre ; » vers datés de juin 1536. ; Vers de Clément Marot. ; « Biblis amoureux de son frère ». ; « Épitaphe de feu Monsieur d'Angers ». ; « Benedicam Dominum in omni re ». ; « D'un usurier ». ; « Sermon évangelicque ». ; « Oraison à Dieu ». ; « Exortation contre le péché de luxure ». ; Poésies de Clément Marot, Marguerite de Navarre, J. Du Val, François Ier, etc. ; Traduction en vers français des Psaumes 103, 104 et 37, suivie d'autres pièces de vers de Clément Marot. ; « L'Oppinion d'un sénateur venetien sur la deliberation faicte au conseil de la seigneurie de Venize pour tenir le party du Roy, ou de l'Empereur, ou pour demourer neutres ». ; « Remonstrance faicte à l'Empereur aux estatz tenuz à Valdelic(?) sur la reddicion du duché de Milan ». ; « Les cent Emblemes, » par dizains (1536). ; « Le bon pasteur, par Papillon ; suivi d'autres poésies, parmi lesquelles (fol. 180) : « Epitaphium magistri Ade de Sancto Victore ; » — et (fol. 182) : « Epistre de frere Thomas de Tireloque ». ; « L'Enfer de Marot, » et autres poésies du même. ; « Une femme françoise à ceulx qui deffendent que le Nouveau Testament ne soit leu en françoys ». ; « Clément Marot à Mgr. le Daulphin ». ; « La fille abhorrant mariaige, à deux personnaiges, assavoir Clement et Catherine ». ; La vierge repentie ; imitations en vers des Colloques d'Érasme. ; « Navigation de Parmentier, mathelot de Dieppe, contenant les nouvelles de la mer, du ciel, de la terre ». ; « Epitaphe de feu M. d'Anguyen, » suivie de différentes pièces de vers et recettes diverses. ; « Remonstrance des Estatz de Bretagne, faicte au Roy par l'evesque de St Brieu [Nic. Lancelier], le 9e janvier 1580 ». ; « Rapport de la manière de l'exécution de la royne d'Escosse, le 8e febvrier 1587... ». ; Extraits des rôles de la noblesse du bailliage de Chaumont (XVIe s.). ; Lettres de Henri II au sujet de la cession qui lui avait été faite par le duc d'Étampes de ses droits sur le duché de Bretagne (30 juin 1555). ; Privilèges de Louis XI, François Ier, et Henri III en faveur de la ville d'Yvetot (1464, 1544 et 1584). ; « Histoire de la condemnation de l'ordre des Templiers ». ; « Lettres de la reyne Catherine de Médicis au roy Charles IX son filz, luy servant d'instruction,... très utiles au present gouvernement de ce royaume ». ; « Remonstrance de M. le president Janin [Jeannin] à messieurs des Estatz des Païs-Bas,... en juillet 1608 ». ; « Lettres patentes de Charles IX pour la preseance des officiers de la couronne sur les ducs et pairs » (18 mars 1566). ; « Harangue faite au Roy, seant en son lict de justice, par M. Talon, advocat general au Parlement de Paris ». ; « Mémoire en quoy consiste[nt] les terres et barronies de Bueil ». ; Contrat de mariage de Henri IV et de Marguerite de France (7 août 1576). ; « Entrevue du légat et du mareschal de Biron ; mars 1590 ». ; « Contract de marriage de la royne et duchesse Anne avecq le roy Charles VIIIe » (16 déc. 1491). ; « Contract de mariage du roy Louis XIIe et de la royne Anne » (7 janv. 1498). ; « Union du duché de Bretagne à la couronne de France » (1532). ; « Mémoires des anciens comtes du pays de Quercy et du comté de Caors », par Dominici (1642). ; Relation des principaux événements survenus, surtout en France, depuis 1555 jusqu'en 1623, par Jules Gassot, secrétaire du Roi. (Cf. le ms. français 14021). ; Lit de justice, tenu par Louis XIII, le 13 août 1631. ; Lettres de suppression de la charge du président Le Coigneux (avril 1633). ; Hommage rendu par Claude Joly, chanoine de Notre-Dame, au marquis de Rostaing pour « le Pré de l'Espine des prés,... en la paroisse de la Magdeleine lez Brou (1641). Original. ; « Lettre curieuse » sur les affaires du temps (20 févr. 1657). ; « Déclaration de S. E. Milord Monqk, faite à Whithall, le 21 febvrier 1660, devant que les membres furent réadmis dans le parlement ». ; « Induit de N. S. P. le pape Clément IX, en faveur de Me Michel Phelypeaux de La Vrillière,... pour conférer... les bénéfices dépendant de ses abbaies de Nioeïl et de S. Lo. » (Paris, 1669, in-4°) ; impr. ; « Lettres missives escriptes par le Roy à Madame Loyse de Savoye,... incontinent après sa prise devant Pavye,... » etc. ; Recueil de lettres sur l'affaire de M. de Créquy, ambassadeur de France à Rome (1662). ; « Récit de l'assassinat commis sur le chevalier des Essarts » (1658). ; Droits du Roy sur le pays de Gex. (S. l., n. d.), in-fol. ; impr. ; « Propositions et offres faictes au Roy par Anthoine Sercamanen, lieutenant des gabelles à sel de Languedoc, au siège de Brioude, contenant la suppression et amortissement de la taille royal... » (S. l., n. d.), in-4°. ; impr.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9063891g

 

____________________________________ 

 

Le dyalogue de vertu militaire et de jeunesse françoise, » dédié à la duchesse Anne de Bretagne et « fait à Lyon, le premier jour de juillet mil cinq cens et unze, » par Jean Le Maire

25295.jpg

f°6

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 25295

Description : Contient : Ballade « à la louenge des princes et princesses qui ayment la science historialle ». ; Allégorie, sur les différends de la France et de la Papauté, avec une miniature représentant Louis XII et Jules II. — Blason d'Anne de Bretagne et devise de Jean Le Maire : « De peu assez ».

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9063069w

 

____________________________________

 

Commemoracion et advertissement de la mort de très crestienne, très haulte, tres puissante et très excellante princesse, ma très redoubtée et souveraine dame, madame Anne, deux foys royne de France, duchesse de Bretaigne, seulle heritière d'icelle noble duché, comtesse de Monfort, de Richemont, d'Estampes et de Vertuz, ensaignement de sa progeniture, et complainte que fait BRETAIGNE, son premier herault et l'un de ses roys d'armes 

5094.jpg

f°1

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 5094

Description : Sous le titre ci-dessus est le récit en prose, mêlé de vers, des cérémonies qui suivirent la mort, arrivée à Blois, le 9 janvier 1514, de la reine Anne de Bretagne, et qui accompagnèrent son corps, depuis le château de Blois jusqu'à l'enterrement à S t -Denis, et son coeur jusqu'aux Carmes de Nantes, où le narrateur clôt sa relation, à la date du 1 er juin 1514. Cette relation est précédée d'une dédicace en 14 vers, de l'auteur à Louise de Savoie, duchesse d'Angoulême, mère de François I er . Premiers vers (fol. 1. v°) : « Dame royalle, très excellente princesse, D'Angomays et d'Anjou noble duchesse... » La relation commence et finit par des vers. Premiers vers (fol. 2 r°) : « Noblesse, hélas ! si je n'ai bouche ou langue, Pour faire icy suffisante harangue... » Derniers vers (fol. 57 v°) : « Si les prie et requier de faire à Dieu prière Qu'il mecte ma povre ame en celeste lumiere. Amen ! » Dans le cours de cette relation sont insérés : — fol. 3, « la genealogie de ladite dame » ; — fol. 19 à 21, « rondeaux, en forme d'epitache et complaincte de mort » et « la deploracion des lieux où plus souvent lad. dame frequentoit », par « ung sien secretaire nommé maistre ANDRY DE LA VIGNE » ; — fol. 27, autre « rondeau » du même, « mys à S t -Saulveur » de Blois. Ornementation. — L'ornementation de ce ms. mérite d'être décrite Elle se compose de miniatures et d'armoiries peintes. Les miniatures sont au nombre de dix et à pleine page, savoir : — fol. 12 v°, Anne de Bretagne, revêtue de ses habits royaux, est étendue sur un lit de parade « en sa salle d'honneur, au corps de maison neuf, sur le devant dud. chasteau de Bloys, où la noble dame print repos jusques au lundi soir », 16 janvier 1514 ; — fol. 14 v°, la mise en bière, à laquelle assistent, lit-on (fol. 15) : « Piédouant, roy d'armes, et heraulx Bretaigne, Vennes et Hennebont » ; — fol. 16 v°, le cercueil d'Anne de Bretagne entouré de religieux, avec les trois hérauts d'armes au pied dud. cercueil ; — fol. 19 r°, « ung signe qui avoit esté veu sur la ville de Suze, le jour qu'elle mourut » ; — fol. 25 r°, ledit cercueil sous la chapelle ardente établie dans « l'eglise S. Saulveur, hors du chasteau » ; — fol. 38 v°, ledit cercueil porté « soubz ung poisle » dans les rues de Paris : — fol. 40 v°, ledit cercueil sous la chapelle ardente établie dans l'église de N.-D. de Paris ; — fol. 42 v°, ledit cercueil sous la chapelle ardente établie dans l'église de S t -Denis; — fol. 51 v°, chapelle ardente établie dans l'église des Carmes de Nantes, pour la cérémonie qui précéda le dépôt du coeur de ladite reine « soubz la voulte où gisoient le père et la mère de lad. dame »; — fol. 55 r°, figure du coeur d'or, dans lequel était placé le coeur d'Anne de Bretagne. Les armoiries peintes sont les suivantes : — fol. 1 v°, écu parti de France et de Bretagne, surmonté de deux couronnes et soutenu à destre par un ange, de l'épaule gauche duquel tombe en arrière une banderole sur laquelle on lit : « Rogo pro te, Anna », et à senestre par un lion de la gueule duquel sort une banderole sur laquelle on lit : « Libera eam de ore leonis » ; et est à noter que ledit écu est entouré d'une cordelière d'or, au-dessous de laquelle est une hermine ayant au col un fanion aux armes de France et de Bretagne, et que cette hermine a au-dessous d'elle un cartouche qui porte ces mots : « A ma vie » ; — fol. 28 r°, armes de Blois ; — fol. 30 v°, armes d'Orléans ; — fol. 31 v°, armes de Janville ; — fol. 32 v°, armes d'Étampes ; — fol. 33 r°, armes d'une famille d'Étampes, tirant son origine de « Hue Le Maire, S r de Chaillou » ; — fol. 37 v°, armes de la ville de Paris ; — fol. 49 r°, armes de la ville de Nantes et écu parti de France et de Bretagne, écu répété en marge du feuillet 50 v°. Les armoiries de villes ci-dessus indiquées sont placées en marge des endroits où il est question du passage du cortège funèbre à travers lesdites villes.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b90594834

 

____________________________________

 

Relation en prose, non mêlée de vers, des cérémonies qui suivirent la mort, arrivée à Blois, le 9 janvier 1514, de la reine Anne de Bretagne, et qui accompagnèrent son corps depuis le château de Blois jusqu'à l'enterrement à S t -Denis, le 16 février 1514

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 5099

Description : Comme on le voit, cette relation diffère dans la forme, dans les termes et dans l'étendue, de celle que renferment les mss. français 5094 à 5098 : dans la forme, car on n'y lit pas les rondeaux et autres additions qui ornent la relation auxdits mss.; dans les termes, car même aux passages qui se ressemblent le plus, les mots ne sont pas rangés en même ordre ; dans l'étendue, car la présente relation ne donne pas le récit de la pompe qui accompagna l'enterrement du coeur d'Anne de Bretagne en l'église des Carmes à Nantes. La présente relation commence brusquement, sans titre préliminaire (fol. 1) par : « Or prions Dieu pour les ames des trespassez, singulierement et très expressement pour celle de très haulte... princesse, madame Anne en son vivant, par la grace du souverain createur, royne de France et duchesse de Bretaigne,... et si tu veulx avoir la congnoissance de sa pompe funèbre, quelles cérimonies y furent observées, quelz honneurs, par qui, en quelz lieux, soubz quelle conduicte furent faiz et exhibez au corps, privé de sa vie et denué de son soustenement, liz ce qui s'ensuyl... » et finit (fol. 42 v° ) par : « ... Lors commença ledit roy d'armes Bretaigne à crier à haulte voix, en ladicte salle, disant : La très crestienne royne et duchesse, nostre souveraine dame et maistresse, est morte, chascun se pourvoye. Finis ».

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9060665c

 

____________________________________

 

Mandement de la reine Anne de Bretagne pour le payement à Jean Bourdichon de 600 écus d'or pour l'enluminure de ses « grans Heures » [aujourd'hui ms. latin 9474] (Blois, 14 mars 1507 [1508]).XVIe siècle.

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, NAF 21192

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8449027m

 

____________________________________

 

Inventaires des meubles et des archives de diverses princesses et princes français. (XVe-XVIIe siècle)

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 22335

Description : Inventaires des tapisseries, tableaux, reliquaires, meubles et « acoustremens » de la reine Anne de Bretagne, 1495-1511 (p. 1 et suiv.). — Inventaire des bagues, joyaux, vaisselle, tapisseries et livres de la duchesse d'Orléans, 1487 (p. 253). — Inventaires des biens meubles de Charles, comte d'Angoulême, 1496 (p. 267), et de Marguerite de Rohan, comtesse d'Angoulême, sa mère, 1497 (p. 293). — Inventaire de titres concernant Vitré et la maison de Laval, XVe siècle (p. 313). — « Histoire généalogique des maisons de Lohéac et du Pleseix-Anger, composée par le Révérend Père Du Pas » (p. 413).

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9058322s

 

____________________________________

 

Louanges de Charles VIII

2228.jpg

f°5

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 2228

Description : Exemplaire présenté au roi Charles VIII ; probablement librairie d'Amboise ; inventaire de la bibliothèque royale de Blois, 1518 : "Louenges du feu roy Charles VIII e ; item ung petit livret en ryme contenant les Louenges du feu roi Charles VIII e , la marge des feuilletz dudict livret bordee de la devise dudict feu roy ; couvert de noir" (Omont, t. 1, p. 45, n° 283) ; inventaire du transfert de la bibliothèque royale de Blois à Fontainebleau, 1544 : "Livre de ballades au roy Charles ; couvert de tafftas noir rompu" (Omont, t. 1, p. 258, n° 1839) ; inventaire Paris, fin du XVI e siècle : "Louange, par un nommé Benard, avec peintures" (Omont, t. 1, p. 311, n° 995) ; ancien fonds royal.

Dédicacé à Charles VIII, ce livret contient deux poèmes dus à un certain Bénart dont on ne sait presque rien, sinon qu'il dit être au service du roi depuis 13 ans. Incipit : « Ruby raiant, saphis oriental, / Plus que cristal vers le souleil luysant». Explicit : « Nommer vous puis, sans craincte et sans effroy, / Imperant roy, portant tripple couronne ». Il s'agit de textes de complaisance destinés à s'attirer les faveurs du roi, et éventuellement une gratification. Le second poème, qui prend la forme d'un chant royal, loue le roi de toutes les manières possibles, tout en prenant soin de critiquer Ludovic Sforza , duc de Milan, que Louis XII renversa par la suite. Le manuscrit présente un décor héraldique étonnant. Les bordures sont recouvertes de bandes alternativement or, violines, noires et argent, les couleurs du roi, sur lesquelles sont posées des épées flamboyantes utilisées pour la première fois par le roi lors de la campagne de Naples en 1494-1495. Entre elles prennent place les lettres A et C, rappelant le mariage du roi avec Anne de Bretagne (f. 1), ou la lettre K, initiale latine de "Karolus" (autres folios). La première pièce du livret s'ouvre sur une figure du roi portant la couronne fermée, symbole de ses ambitions impériales. Il est surmonté d'un soleil, Sol Justitiae. Son tabard et le caparançon de son cheval sont brodés des armes du royaume de Jérusalem, allusion au titre pris par Charles à la mort de Ferdinand I er , roi de Naples et de Jérusalem, en 1494. Les armes de Jérusalem, jointes à celles de France, se retrouvent dans de plusieurs ouvrages commandés pour Charles VIII (New York, Pierpont Morgan Library, M 250, f. 13v. ; Madrid, Biblioteca Nacional de España, ms. Vit. 24-1, f. 3 ; Paris, BnF, Mss., Fr. 5080, plats et contregarde supérieure). De part et d'autre de la scène se trouvent deux bagues ornées d'un rubis et d'un saphir, rappelant le premier vers du poème. Celui-ci s'achève sur une image du collier de l'ordre de Saint-Michel, fondé par Louis XI en 1469. Le second poème s'ouvre quant à lui sur une représentation d'un lis naissant d'un étoc. Cette allusion au premier vers du poème peut être mise en relation avec le plant de lis figuré dans la Mer des hystoires imprimée par Pierre Le Rouge en 1488-1489, cette fois occupant l'ensemble de la page et mêlé de marguerites pour célébrer les fiançailles, rompues par la suite, du dauphin, futur Charles VIII, avec Marguerite d'Autriche (Paris, BnF, RLR, Vélins 677, f. A1).

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8426259s

Notice rédigée par Maxence Hermant (lien)    

____________________________________

 

Histoire de l'Ordre de la Toison d'Or, par Guillaume Fillastre, évêque de Tournai

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 16997

Description : Cet exemplaire, par le caractère de ses miniatures, paraît dérivé d'un exemplaire dédié à Charles-le-Téméraire. Dans les encadrements qui ornent les pages de certains cahiers du manuscrit, à l'exclusion de certains autres, on remarque : 1° L'usage constant de la cordelière de saint François ; — 2° Plusieurs devises, dont trois reviennent extrêmement souvent : A SE ME RANS OU A CE ME RENDS, FAI CE QUE TU VOULDRAS OU FAI TOUT CE QUE TU VOULDRAS (seulement à partir du sixième cahier), et AVOIR TOUT FAIT QUAND TU MOUR[R]AS (seulement aussi à partir du sixième cahier), et dont deux autres ne paraissent qu'une fois : A DIEU PLAISE (f. 192) et AIE TOUT (f. 200 v) ; — 3° Plusieurs initiales : les initiales A et S, non couronnées, à toutes les pages du second cahier, mais non ailleurs ; les initiales F et G, souvent couronnées, avec fleurs de lys et hermines, très fréquentes (mais seulement à partir du sixième cahier), et quelquefois (f. 194, 228 r et v, etc.) C (initiales de François Ier et de sa première femme, Glaude ou Claude de France) ; les initiales beaucoup plus rares (f. 251 v) L et A, couronnées (initiales de Louis XII et de sa seconde femme, Anne de Bretagne), et (f. 379 v) L et G (Louis XII et Glaude de France, sa fille). — On peut conclure de ce qui précède que ce manuscrit a été exécuté à une date très voisine de 1515. Au recto du feuillet 416 et dernier, quelques préceptes moraux, avec un monogramme. — Miniatures.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9009513f

 

____________________________________

 

Petites Heures de la reine Anne de Bretagne

3037.jpg

f°31v

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, NAL 3027

Description : Enluminures et douze grandes miniatures.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84328965

 

____________________________________

 

Le Voyage de Gênes, par Jean Marot

5091.jpg

f°22v

Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Français 5091

Description : La réalisation de ce manuscrit est à replacer dans le contexte de l'expédition du roi Louis XII contre Gênes, de janvier à mai 1507, suite à la rébellion de celle-ci. Son texte est de Jean Marot, secrétaire et poète de la reine, qui suivit le roi en Italie. Il est l'auteur d'ouvrages moraux ( Doctrinal des princesses ), commémorateur des faits d'armes royaux ( Le Voyage de Gênes , 1507 ; Le Voyage de Venise ou Epîtres en vers françois , 1509) ou de la vie de la Cour ( Prières pour la restauration de la santé de Madame Anne de Bretagne , 1512). Si le décor du manuscrit fut un temps attribué à Jean Perréal (Bancel, 1885), il fut rendu dès 1896 à Jean Bourdichon (Maulde de La Clavière, 1896), par comparaison avec les Grandes heures d'Anne de Bretagne (Latin 9474) . L'historiographie considère depuis Montfaucon (1732) que le Français 5091 a appartenu à celle-ci. Cette affirmation est en particulier fondée sur la scène du f. 1 et sur la forte présence de l'emblématique royale dans les enluminures (aucun inventaire des livres d'Anne de Bretagne ne nous est cependant parvenu). Le Voyage de Gênes passa certainement dans le cabinet de Claude de France, puis dans celui des rois. Il figure au XVII e siècle, au côté des Grandes Heures d'Anne de Bretagne (Latin 9474), dans le cabinet du roi à Versailles. Ce n'est qu'au cours du XVIII e siècle que tous deux ont été envoyés à la Bibliothèque royale. Bourdichon décora également pour Anne de Bretagne, vers 1509, un exemplaire des Epistres en vers françois , toujours par Jean Marot, célébrant la victoire des Français sur Venise à Agnadello en 1509 (Saint-Petersbourg, Bibliothèque nationale de Russie, Fr. F. v. XIV, 8). La scène de dédidace du Voyage de Gênes (f. 1) est extrêmement proche de l'illustration de la 3 e épître du manuscrit de Saint-Petersbourg (f. 40v), où la reine remet à un messager une lettre pour son époux. Dans le Voyage de Gênes , Bourdichon a suivi de façon scrupuleuse le texte de Marot. Il a en outre prêté une grande attention aux détails vestimentaires et aux emblèmes. Ce traitement exemplaire fait de ce volume un véritable ouvrage de propagande à la gloire du roi de France. Le volume est orné de 11 miniatures à pleine page : F. 1 : En présence de la cour, Jean Marot offre son livre à la reine assise sur un trône. Les murs sont tendus de riches tentures. Sur les vitres figurent deux rondels, l'un aux armes du roi, l'autre à celles de la reine. Au plafond, les caissons sont ornés de porcs-épics, un des emblèmes du roi, et des A couronnés sont sculptés à la jonction des solives. F. 2v. : L'armée française s'apprête pour le combat, sous l'égide de Mars et Minerve. Les étendards, ainsi que les tuniques de deux soldats, sont frappés du porc-épic. Au loin, la flotte des Français passe au large de la côte rocheuse de Ligurie. F. 6 : Dans une salle romane dont les fenêtres sont ornées de panneaux représentant saint Georges - le patron de la ville - terrassant le dragon, Gênes est assise sur un trône. Elle est entourée de ses enfants, de Marchandise et de Peuple, et admoneste Noblesse, représentant le parti des ariststocrates qui a été chassé de la ville en 1506. F. 10v : Les Gênois, reconnaissables à leur étendards ornés de la figure de saint Georges, écrasent les Français à Castellacio. F. 15v. : Louis XII et ses troupes sortent d'Alessandria pour affronter les Gênois. La tunique du roi et le caparaçon de son cheval sont ornés de ruches et d'abeilles. En bordure, on peut lire la devise "NON UTITUR ACULEO REX CUI PAREMUR", qui signifie "le roi à qui nous obéissons n'use point de son aiguillon". La cotte de plusieurs soldats est décorée d'un porc-épic. Le porc-épic est connu pour sa capacité à diriger ses piques pour se défendre. En revanche, le roi abeille, sans dard, ne possède aucune défense. Depuis l'Antiquité, il est le symbole de l'harmonie politique et sociale. Le roi belliqueux se fait ici pacifique. Il n'est pas anodin que seuls les soldats portent l'emblème du porc-épic (Hochner, 2001 et 2006). F. 17v. : Louis XII et son armée attaquent une forteresse et défont l'armée gênoise. La tunique du roi et le caparaçon de son cheval ne sont plus emblématiques. Seule la houppe blanche du cimier ainsi que la position du cheval permettent d'identifier le roi. F. 20v. : Les bourgeois de Gênes, habillés de noir et la tête rasée, implorent à genoux la grâce de Louis XII pour leur ville. La tunique du roi et le caparaçon de son cheval retrouvent l'emblématique du f. 15v. F. 22v. : Louis XII rentre triomphalement dans Gênes (29 avril 1507). La tunique du roi et le caparaçon de son cheval sont faits d'un brocart au chiffre d'Anne de Bretagne couronné, d'or sur fond de gueules. Le dais ne porte pas le chiffre de la reine, mais présente une alternance de carrés damassés or et gueules. F. 27 : Gênes, figurée par une dame en grand deuil, pleure devant Marchandise, Honte et Peuple (inscriptions dorées au-dessus de chaque personnage). La robe de Gênes, le dais du trône et les tentures sont noires avec un semé de larmes. F. 34v. : Gênes, couchée sur un lit, est entourée de Déspesoir, Rage et Douleur (inscriptions dorées au-dessus des personnages). La robe de Gênes, le dais et les draps du lit, ainsi que les tentures, sont les mêmes qu'à la miniature précédente. F. 37v. : Gênes, habillée à la Française, couverte d'un manteau azur semé de fleurs de lys et doublé d'hermine, remercie à genoux Raison, qui apparaît dans un nuage (inscriptions dorées au-dessus des personnages). La scène se situe dans un intérieur à l'antique Seuls deux manuscrits conservent le Voyage de Gênes : le Français 5091 ainsi que le NAF 11679 qui est un recueil de diverses pièces relatives aux expéditions de Louis XII et François 1er en Italie. Le texte de Jean Marot a été publié pour la première fois en 1533 par Geoffroy Tory pour Pierre Roufet. Cette version ne contient cependant pas les 77 derniers vers contenus dans le Français 5091. Les éditions postérieures se bornèrent à recopier l'édition princeps. La première édition complète date de 1873.

Exemplaire de présentation (?) offert par l'auteur à la reine Anne de Bretagne ; Claude de France (?) ; cabinet du roi à Fontainebleau (?) ; cabinet du roi à Versailles, 17 e siècle ; envoyé par Jacques Hardion , bibliothécaire du roi et de la famille royale à Versailles, à Claude Sallier , garde des manuscrits de la bibliothèque du roi (f. Av. "161. Tiré du garde meuble de Versailles et remis par monsieur Hardion pour la bibliothèque du roy. Sallier"). Ce transfert eut vraisemblablement lieu en septembre 1738, comme indiqué dans l' Italien 496 ; ancien fonds royal.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8427230m

Notice rédigée par Maxence Hermant (lien)

____________________________________

 

Recueil de pièces en prose et en vers du XVIe siècle

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 3939

Description : Contient : 1 « Epitaphe du roy Charles huictiesme » ; 2 Note pour montrer que David semble avoir prophétisé l'année de la naissance de Charles VIII ; 3 Rondeau sur la mort de Charles VIII. Refrain ; 4 « Epitaphe de la feue royne, Anne » de Bretagne ; 5 « Epitaphe de monseigneur de Ligny » ; 6 Rondeau sur la mort du même. Refrain (fol. 4) ; 7 « Epitaphe du duc Phelippes de Bourgoigne » ; 8 « Epitaphe du roy de Castille » Philippe Ier, dit le Beau ; 9 « Epitaphe du duc Philibert [II] de Savoye » ; 10 « Epitaphe du duc d'Orleans » Charles ; 11 « Epitaphe du bon duc Jehan [II] de Bourbon » ; 12 « Epitaphe du feu duc Françoys [II] de Bretaigne » ; 13 Épître « de monseigneur DE BELLEVILLE à monseigneur » François, duc de Valois, sur la mort de Gaston de Foix, duc de Nemours ; 14 Note sur la mort et sur les triomphes de Jules César ; 15 Épître « de Monseigneur à Belleville, sur la mort de monseigneur de Nemours », Gaston de Foix ; 16 Sixain ; 17 Rondeau sur la mort de Gaston de Foix, duc de Nemours. Refrain (fol. 16) ; 18 Rondeau. Refrain ; 19 Épître de MAURICE « DE LA PORTE à monseigneur de Giey » ; 20 Épître de « monseigneur DE GIEY à La Porte » ; 21 Épître du Sr « DE BELLEVILLE aux dames du Sanceygne » ; 22 « Rondeaul ». Refrain (fol. 19) ; 23 Épître au roi Francois Ier ; 24 « Epistre d'ung verolé à sa dame » ; 25 « Responce de la dame au verolé » ; 26 Quatrain ; 27 Quatrain ; 28 Quatrain ; 29 Conseil ; 30 Ballade contre la « faulce goute appellée romaticque ». Refrain (fol. 23) ; 31 « Le Testament maistre PIERRE DE NESSON » ; 32 Ballade. Refrain (fol. 27) ; 33 « Balade de la loyaulté dez femmes ». Refrain ; 34 Dixain ; 35 Quatrain sur quatre choses « au corps peu saines » ; 36 Quatrain contre les procureurs, avocats, apothicaires et médecins ; 37 « Balade ». Refrain ; 38 Ballade sur les qualités d'un bon cheval. Refrain (fol. 29) ; 39 Ballade. Refrain ; 40 Ce qu'il faut considérer « pour cognoistre la maniere et l'ordre du livre de Petrarque », les Triomphes ; 41 Ce dont il faut nous garder, pièce de vers ; 42 Devises pour les Triomphes de Pétrarque : « Amour, Chasteté, la Mort, Renommée, le Temps, Éternité » ; 43 « Remede contre l'epedemie », pièce de vers ; 44 Généalogie et alliances de « Orgueil, Avarice, Faulceté, Envie, Ypocrisie, Vayne Gloire, Luxure », pièce satirique contre les grands seigneurs, les hommes de lois, les vilains, les gens de métier, les gens d'église, les femmes ; 45 Quatrain sur l'enchaînement des grands effets aux petites causes ; 46 Ballade de « l'Homme mondain ». Refrain ; 47 Ballade de « l'Hermite au desert ». Refrain (fol. 33) ; 48 Note sur Charles Martel ; 49 Dixain ; 50 Tercet ; 51 Dialogue entre un hôtelier et son hôte ; 52 Sixain ; 53 Quatrain des « quatre choses » qui « se font, qui ne les faict » ; 54 « Comparaison d'une fille à la vigne » ; 55 « Enigme de la reyne MARGUERITE parlant du roy et d'elle » ; 56 Quatrain ; 57 Préceptes hygiéniques, en deux distiques ; 58 « Les Dictz des femmes estranges », pièce de vers contenant l'eloge de la « Françoise, la duchesse de Bar, la Napolitayne, la Romayne, la Venissienne, la Fleurentine, la Genevoise, la Myllannoise, l'Espagnolle, la Tudesque », et ; 59 Pièce de vers ; 60 Note sur la raison qui fait les cardinaux changer de noms en devenant papes ; 61 Dix rondeaux. Refrains ; « N'en doubtes point » ; « Quelle tu es » ; « Par le sang Dieu » ; 62 « Epitaphe de Triboulet » ; 63 « Epitaphe du bon levrier Chailly » ; 64 Épigramme contre les sergents, meuniers, juges, hôteliers, usuriers et notaires ; 65 « Epitaphe d'une biche que le roy a faict faire à la porte du jardin de Bloys » ; 66 Quatrain sur les caprices de la Fortune ; 67 Préceptes hygiéniques, en vers ; 68 Sixain ; 69 Quatrain ; 70 Quatrain ; 71 Avis à ceux qui prêtent ; 72 Énigme, en vers, sur les degrés de parenté ; 73 Énigme, en vers, sur le même sujet ; 74 Autre énigme, sur le même sujet ; 75 Énigme sur Adam ; 76 Énigme, en vers, sur les degrés de parenté ; 77 Quatrain ; 78 Distique ; 79 Pronostics du temps, en vers ; 80 ; 81 Quatrain ; 82 Quatrain, en latin, contre « le chancelier de L'Opital » ; 83 Rébus ; 84 Anagrammes ; 85 « La Cerymonye des prelas et princes de France au sacre du roy » ; 86 Quatrain ; 87 Distique ; 88 « De MESCHINOT aux princes » ; 89 « Mesdisances pour le roy Henry [IV], le chancelier de Believre, Villeroy, Biron » ; 90 Paroles mémorables de Jean, dit Poton de Xaintrailles, et d'Étienne Vignoles, dit La Hire ; 91 Extrait du Roman de la rose ; 92 Quatrain ; 93 Vers sur l'inconstance de la Fortune ; 94 Ballade. Refrain ; 95 Ballade. Refrain (fol. 44) ; 96 Ballade. Refrain ; 97 Ballade. Refrain (fol. 45) ; 98 Épigramme contre les avocats ; 99 Liste de connétables, depuis « Regnauld d'Auge (Raoul de Brienne, II du nom, comte d'Eu), conestable », de 1344 à 1350, jusqu'à Charles III de Bourbon, connétable, de 1514 à 1527 ; 100 Varia ; 101 Quatrain ; 102 Quatrain ; 103 Extrait des « Memoyres » de « monseigneur d'Argenton » ; 104 Extrait du « Cadrilogue » de « maistre ALAIN CHARTIER » ; 105 « Epitaphe de Joan, le fol de madame » ; 106 « S'ensuyt ce que le roy [FRANÇOIS Ier] dict et proposa en l'assemblée des nobles qui se fist en l'hostel de Barbon à Paris, le XXVIIIe jour de septembre, l'an mil V.C.XXIX » ; 107 « Fatale Destinée », pièce de vers ; 108 Stances d'amour ; 109 Stances ; 110 Envoi d'un portrait, en vers ; 111 Huitain sur l'amour ; 112 Dixain sur le jeu d'amour ; 113 « Pour une dame qui penssoit estre enssaincte », dizain ; 114 Stances ; 115 « La Teneur du pouvoir et regence de madame [Louise de Savoie], mere du roy Francoys [Ier]... Donné à Gyen sur Loyre, le douziesme jour d'aost, l'an de grace mil cinq cens vingt troix » ; 116 « La Teneur du pouvoir donné par l'empereur CHARLES [QUINT] au visroy de Napples, Charles de Laulnay, à domp Hugues de Montcade et au secretaire Lalemand, pour le traicter de paix faict à Madric... Donné en nostre cité de Tollete, le seziesme jour de decembre mil cinq cens vingt cinq » ; 117 « Teneur du pouvoir » donné par « ELIENOR, roynne douairiere de Portingal », à « Charles de Laulnoy, vice roy de Naples », à « domp Hugues de Montrada » (sic) et à « Jehan Lalemand, secretaire d'Estat », de l'«accorder par mariage au roy. Françoys [Ier]... Donné au monastayre de Gadalloppe en Castille, le XVIIe jour de decembre mil cinq cens vingt cinq » ; 118 « La Harengue de l'empereur [CHARLES-QUINT] faicte à Rome, en presence du pape et de plusieurs embassadeurs, le lundi de Pasques XV.C.XXXVI... tant sur le faict de monseigneur de Savoye que du duc de Gueldes », et sur les conditions d'une bonne paix entre lui et le roi de France, François Ier ; 119 « Coppie des lettres du roy » François Ier sur le même sujet ; 120 Réponses des « ambassadeurs des Rhomains, Carthagiens, Siciliens, Rhodiens, Atheniens, Lacedemoniens et Sicioniens » au « roy Ptolomée,... sur la question assavoyr laquelle estoyt de leurs republicques qui se regissoyt par meilleure loix ou coustumes » ; 121 Dizain « pour la reyne Eleonor d'Autriche » ; 122 « Huictain faict par [ETIENNE] DOLET à Orris, inquisiteur de la foy » ; 123 Vers de CLEMENT « MAROT à deux cordeliers » ; 124 « Paincture pour une gallerie », pièce de vers ; 125 « Epistre au roy par CLEMENT MAROT » ; 126 « Lectre envoyée au roy par maistre JEHAN MAROT, escuier en la conciergerie » ; 127 Vers à trois personnages : « Marye Magdalene, Marye Egiptiace, Fontayne de Misericorde » ; 128 « Epitaphe de feu monseigneur de La Tremoulle », Louis II, du nom ; 129 Quatrain ; 130 « Epistre de feu monseigneur de La Tremouylle à madame sa femme » ; 131 Ce qu'il faut pour devenir roi, duc, comte, marquis, vicomte, baron ou chevalier, petit mémoire ; 132 ; Réflexion sur la fortune, tirée de VALERE MAXIM???E, liv. III, ch. VII, par. 10 ; Présent fait par les Romains à un chevalier qui les avoit bien servis. — L'Homme de bien ne doit avoir honte. — L'Ignorance du vice. — Lequel vaut mieux d'être riche ou sage ? — Bienfaits de la concorde. — Homère le sage, cause de sa mort. — Pensée de SENE???QUE. — Parole de CICERON. — Chevalier ne peut être soumis à la question. — Division du monde en trois parties. — Sarrazins, d'où vient ce nom ? — Jeûne d'un an. — La Terre avant et après le déluge. — Victoire de Robert Brus sur Édouard II, roi d'Angleterre, le 25 juin 1314 ; Comment les Romains récompensaient ceux qui restaient pauvres après les avoir servis. — Fortifications de Langres. — « Qu ne va, il ne voit ». — Que « les quatres plus grans choses du monde se commencent par D ». — « Le Chappitre de folie ». — Parole de SENEQUE sur les rois. — « Epitaphe sur la sepulture de Cyppion l'Affrican » ; 133 « Epitaphe de Muguet, le bon oyseaul » ; 134 Ce qu'il faut « pour prandre l'aigle d'ung seul oyseaul ». — Noms des législateurs des Grecs, des Hébreux, des Égyptiens, des Athéniens, des Lacédémoniens, des Romains. — Précepte. — Épitaphe d'une femme qui fut pape. — « La Moquerye du pape Leon, heretique, à saint Hilaire de Poytiers, et la responce de saint Hilaire ». — Guido Aretinus. — Ce qui arriva à Rome le jour de la Nativité de J.-C ; 135 Pouvoir de l'argent, ballade dont le refrain (fol. 86) est ; 136 Quatrain sur le même sujet ; 137 « Lamentation d'ung chanoyne pour la perte de sa ribaulde » ; 138 Il est salutaire de penser à Dieu ; Énigme sur Adam, Énoch et Loth ; 139 Vers ; 140 Paroles d'«ORACE » contre ceux qui bâtissent trop somptueusement. — Des six choses qui ruinent un royaume ; 141 Vers ; 142 « Les quatres grans Royaulmes qu'ilz ont estés sur tous les aultres ». — Contre la colère trois remèdes, selon « S. Gregoire ». — Selon « Dyogenes, trois manieres d'hommes ne sont congneuz que par experience ». — « Rendre bien pour mal, c'est charité » ; 143 « Epitaphe d'ung serfz prins en Bourgongne » ; 144 « De paix vient richesse » ; Ung Medecin doit avoir troys choses ». — « Quatre Complessions pour vivre longuement ». — Suffisance et convoitise. — Bon sens et vaillance. — « Des trois Pars d'homme mort ou femme ». — Contre les Genevois. — Le Siége de Troie. — Nombre de jours des mois. — Réflexions sur les femmes. — Noms des « neufz preux » ; 145 Quatrain ; 146 « Epistre envoyée par la royne Anne [de Bretagne] au roy Loys douziesme, à la bataille des Veniciens » ; 147 « Dictyé faict par le roy CHARLES huictiesme » ; 148 Épître ; 149 Quatrain ; 150 Dialogue, en vers, entre le « Dieu d'Amours » et « l'Aymant » ; 151 « Pourquoy l'on doit fayre abstinence le vendredy » ; 152 Quatrain ; 153 « Noms des electeurs de l'empyre ». — Qu'il y a « quatre sorte de malleureux » ; 154 Quatrain « pour la court » ; 155 « Estat habergé du revenu du royaulme de France du temps du roy Charles septiesme » ; 156 Chronologie. — Longévité. — Ce que désire « le bon compagnon ». — Devise du Sr Lourdin de Saligny et de ses cousins germains Châtillon et Andelot ; 157 « Epistre » du roi d'«Armenie Abagarus » à « Jhesus Crist » ; 158 « Responce » de J.-C ; 159 « Epistre » de « Lentule », tenant « office es parties de Judée du roy Herode,... aux senateurs de Romme » ; 160 « La Forme de la sentence donnée contre Jhesu-Crist de Nazareth, par Pylate » ; 161 « Epistre de Pylate, envoyée à l'empereur Claude » ; 162 « L'Humeur et volonté des femmes »

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b60003407

____________________________________

r5

Bloomington, Indiana University, Bloomington, Lilly Library at Indiana University,  Ricketts 107

____________________________________

Feuillet mutilé provenant d'un graduel manuscrit enluminé exécuté pour Louis XII et Anne de Bretagne, vendu par Sotheby's à Londres le 2 juillet 2013 pour la somme de 13113 euros (lien)

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit
commenter cet article
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 18:09

 

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 22297


Portraits de saint Louis, roi de France, et de sa femme, du comte Robert de Clermont, son fils, des ducs Louis Ier, Pierre Ier, Louis II, Jean Ier de Bourbon et de leurs femmes, d'un pape, de Charles V et de sa femme Jeanne de Bourbon ; — Vues des principales villes d'Auvergne, de Bourbonnais et de Forez, et blasons de plusieurs familles de ces provinces, le tout colorié et enluminé. Un certain nombre de dessins d'armoiries sont inachevés.


 

Image1.jpg 

Louis IX (saint Louis)

&

Image2.jpg

Marguerite de Provence


 

Image3.jpg

Robert, comte de Clermont

&

Béatrice de Bourgogne


 

Image4.jpg

Louis Ier, duc de Bourbon

&

Marie de Hainaut


 

Image5.jpg

Pierre, comte d'Alençon et du Perche

&

Jeanne de Châtillon


 

Image6-copie-1.jpg

Louis II, duc de Bourbon

&

Anne, dauphine d'Auvergne


 

Image7.jpg

Jehan Ier, duc de Bourbon

&

Marie de Berry, duchesse d'Auvergne 

 

 

 

Repost 0
Published by F du Fou - dans Manuscrit
commenter cet article

Ecole Sainte-Anne

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc-sur-Lié

02.96.42.10.26

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

La Belle du Lié

Fête de la Pomme de Terre

9/10 septembre 2017

http://www.belledulie.fr/

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).