Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 12:48
Itinéraire d'un jeune Breton mort en Déportation

Un film de Dominique Philiponska et Alain Quillévéré


Ce film et ce livre existent grâce à des dizaines de documents retrouvés dans une déchetterie à Lannion. Ils tracent le portrait et l’itinéraire d’un jeune breton, d’abord séminariste, puis soldat et cheminot avant de choisir la voix de la résistance. C’est l’histoire d’un homme ordinaire, qui fait des choix courageux dans un contexte extraordinaire. Il meurt à quelques semaines de l’effondrement du régime nazi au camp de Flossenbürg en Allemagne.

Itinéraire d'un jeune Breton mort en Déportation

 

Histoire d’un film

 

L’histoire de ce film débute il y a une dizaine d’années, lorsqu’un habitant de Lannion (Côtes-d’Armor) se rend à la déchetterie de sa commune pour se débarrasser de ses encombrants. Son attention est alors attirée par une boite à chaussures gisant au fond de la benne, d’où émergent, pêle-mêle, les lettres, papiers d’identités et autres pièces administratives d’un homme mort en déportation, Alfred Bihan. Récupérant le tout, il le ramène chez lui et le dépose sur une étagère de son garage, conscient d’avoir sauvé de la destruction des pièces d’une importante valeur historique.

Quelques mois plus tard, il les montre à l’un de ses cousins, Alain Quillévéré. Ce dernier, ayant fait des études d’histoire, se plonge dans ces documents, les lit et relit, commence à les classer par ordre chronologique. Il y a là près de cent quarante documents les plus divers : photos, carte d’identité, livret et attestations militaires, lettres de prison et du camp de concentration, lettres d’un compagnon de déportation, traces de toutes les démarches entreprises par le frère de cet homme et son épouse pour obtenir, après guerre, la reconnaissance matérielle et morale de la Nation.

 

Persuadé que les pièces de grand puzzle épars méritent mieux que de reposer sur une étagère, Alain Quillévéré demande à son cousin de les lui confier et rentre chez lui, en banlieue parisienne, nanti du précieux paquet. Et là, peu à peu, au fil de l’exploration systématique de ce corpus, la figure de cet inconnu – qui n’est encore à ce moment-là qu’un visage jauni sur la photo d’une carte d’identité, une silhouette revêtue d’une capote de drap militaire sur une autre – s’immisce peu à peu dans son existence.

 

Dès lors une interrogation émerge, lancinante, jour après jour plus pressante. Qui était cet homme, quel chemin, quels choix l’ont mené d’un paisible village trégorois aux bagnes nazis ? Commence alors une longue quête, entre les archives publiques et privées, les paroles de ceux qui partagèrent un moment de sa vie, résistants emprisonnés avec lui à Saint-Brieuc ou Compiègne, survivants des camps, comme ce compagnon de déportation seul témoin de sa mort. Démarche scientifique, validée par l’obtention d’une maîtrise d’histoire à l’université de Paris 1 sous la direction de Denis Peschanski, mais aussi, et peut-être surtout, aventure humaine. Celle de redonner vie, dans la mémoire des femmes et des hommes de notre temps, à un inconnu mort d’épuisement et de mauvais traitements un matin de février 1945, dans un camp de Bavière, à quelques semaines de la délivrance.

 

En 2008 les éditions Skol Vreizh publient le mémoire d’Alain Quillévéré sous le titre Mémoire retrouvée d’un jeune patriote. La sortie de ce livre donne lieu à un article dans l’hebdomadaire Le Trégor, que Dominique Philiponska, en vacances en Bretagne, lit peu après. Intrigué par cette histoire de sauvetage in extremis de documents, et par la découverte qui s’en est suivie de la vie d’un homme peu à peu tombé dans l’oubli, il décide de rencontrer son auteur. Au terme de longs échanges, ils s’accordent pour donner une traduction filmique à cette histoire. Le choix du documentaire s’impose presque d’emblée, par la quantité et la qualité des documents conservés, le nombre de témoins directs encore en vie, mais aussi la diversité des lieux qu’à fréquentés Alfred Bihan au cours de sa brève existence. 

Commande DVD et livre : dominiquephiliponska@wanadoo.fr
Prix du DVD : 15 euros + frais de port (3 euros)

Repost 0
Published by F du Fou - dans Film
commenter cet article

Ecole Sainte-Anne

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc-sur-Lié

02.96.42.10.26

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

La Belle du Lié

Fête de la Pomme de Terre

9/10 septembre 2017

http://www.belledulie.fr/

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).