Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 19:04

Repost 0
Published by F du Fou - dans Cartes postales Ploeuc
commenter cet article
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 23:19

Repost 0
Published by F du Fou - dans Cartes postales
commenter cet article
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 12:16

I. N Hervé , père de:

  1. Antoine Hervé, qui suit ;

Et Peut-être :

  1. Olivier Hervé, auteur de la branche de Saint-just, (IIbis) ;

  2. Marie Hervé, épouse maître François Le Paintheur, dont postérité.


II. Maître Antoine Hervé, sieur de Marialla et du Plessix en Plœuc, décédé à Ploeuc le 30 mars 1631, épouse Marie Gouicquet, dont :

  1. Yves Hervé, baptisé à Plœuc le 6 octobre 1613;
  2. Mathurine Hervé, baptisée à Plœuc en janvier 1617 ;
  3. Marguerite Hervé, baptisée à Plœuc le 1er avril 1620 ;
  4. Françoise Hervé, baptisée à Plœuc le 11 mai 1621 ;
  5. Jacques Hervé, nommé à Plœuc Le 2 mars 1626 ;
  6. Mathurin Hervé, jumeau du prédécent, nommé à Plœuc le 2 mars 1626 ;
  7. Louise Hervé, baptisée à Plœuc le 2 janvier 1630 ;

Et peut-être :

  1. Jean Hervé, auteur de la branche de Marialla, (IIIbis) ;
  2. Jeanne Hervé, épouse maître François Le Chapellier, dont postérité.

___________________________________

Branche de Saint-Just

 

II bis. Maître Olivier Hervé, père de:

 

III. Maître François Hervé, sieur de Saint-Just en Ploeuc, épouse en la paroisse Saint-Michel de Saint-Brieuc le 10 juillet 1659 puis à Plœuc le 23 suivant Mathurine Cadin, fille de Pierre Cadin, dont :

  1. François Hervé, qui suit ;
  2. Yves Hervé, auteur de la branche du Plessix, (IV bis) ;
  3. Françoise Hervé, née vers 1673, épouse à Ploeuc le 19 mai 1699 Louis Rault, sieur de Beaulieu en Ploeuc, né à Ploeuc vers 1673, fils de Jean Rault, sieur des Petries, décédé en 1699, et de Françoise Rio, sans postérité.


IV. François Hervé, sieur de Saint-Just, né à Ploeuc le 15 novembre 1661 et y décède peut-être le 29 mai 1743, épouse à Plœuc le 27 novembre 1686 Julienne Prioult, née à Ploeuc le 17 février 1667 et y décède le 22 mars 1714, fille de feu Nicolas Prioult et de Julienne Gicquel, dont :

  1. François-Nicolas Hervé, né à Ploeuc le 16 février 1688 ;
  2. Julienne-Françoise Hervé, née à Ploeuc le 30 novembre 1689, épouse à Ploeuc le 4 février 1719 Yves Eudes ;
  3. François Hervé, qui suit ;
  4. Isabelle-Françoise Hervé, née à Ploeuc le 19 mai 1701 ;
  5. Mathurine-Françoise Hervé, née à Ploeuc le 27 septembre 1703 et décédée aux Portes en Quessoy le 21 août 1762, épouse à Ploeuc en premières noces le 2 mars 1737 Pélage-Marc Choupault, fils de Marc Choupault, et en secondes noces le 20 juillet 1744 Michel Duval, né à Quessoy vers 1709, fils de feu François Duval et de feu Charlotte Pincemin, dont postérité.


V. François Hervé, sieur de Saint-Just, né vers 1691 et décédé à Plœuc le 21 mai 1741.
 

___________________________________

 Branche du Plessix

 

IVbis. Yves Hervé , sieur du Plessix, né à Ploeuc le 28 novembre 1663 et y décède le 9 juin 1725, épouse Louise Triobert, née à Ploeuc le 16 novembre 1661 et y décède le 16 avril 1725, fille de Christophe Triobert et de Louise Hervé, dont :

  1. Victor-François Hervé, né à Ploeuc le 7 septembre 1681 et y décède le 18 octobre 1723 ;
  2. Yves-Louis Hervé,  né à Ploeuc le 18 mars 1683 ;
  3. Olivier-Christophe Hervé,  né à Ploeuc le 4 juillet 1687 et y décède le 10 juin 1716 ;
  4. Louise-Thérèse Hervé, née à Ploeuc le 5 octobre 1689 ;
  5. Jacques-François-Isidore Hervé,  né à Ploeuc le 21 mai 1692 et y décède le 3 août 1720 ;
  6. Mathurin-Barthélémy Hervé, qui suit ;
  7. Françoise-Marie Hervé du Plessix,  née à Ploeuc le 11 février 1698, épouse à Ploeuc le 28 septembre 1728 Yves-Pierre Damar, né à Saint-Brieuc, fils de François Damar et de feu Marguerite Le Duc ;
  8. Joseph-Marie Hervé, auteur de la Branche du Lorin, (V bis).


V. Mathurin-Barthélémy Hervé, sieur du Plessix,  né à Ploeuc le 17 décembre 1694 et baptisé le 22, y décède le 18 novembre 1731, épouse à Plœuc le 18 juin 1726 Jeanne-Françoise Ribendaine, née à Ploeuc le 25 févrie 1692, y décède le 23 juin 1776 et inhumée dans le cimetière le lendemain, fille de François Ribendaine et de feu Jeanne Hervé, dont :

  1. Yvonne-Marie Hervé, née à Plœuc le 4 mai 1727 et baptisé le Lendemain;
  2. Jean-Hervé Mathurin, qui suit ;
  3. Jeanne-Thérèse Hervé, baptisée à Plœuc le 28 juillet 1729, y décède le 13 avril 1770 et inhumée dans le cimetière ;
  4. Marie-Françoise Hervé, née et Baptisée à Plœuc le 10 août 1731 et y décède le 27 mai 1732.


VI. Maître Jean-Marthurin Hervé, sieur du Plessix, baptisé à Plœuc le 1er juillet 1728 et décédé avant 1777, procureur de plusiers juridictions, sénéchal de la juridiction de Crémeur, épouse Anne-Marguerite Davy, dame de Coëlan, dont:

  1. Jean-Baptiste Hervé, né à Plœuc le 24 juin 1752 et baptisé le Lendemain ;
  2. Yves-Pélage Hervé, né et baptisé à Plœuc le 8 mai 1755, y décède le 22 août 1756 et inhumé dans l'église le lendemain au niveau de la microix de Saint Jean ;
  3. Barthélémy-François Hervé, qui suit ;
  4. Louis-François Hervé, né le 7 février 1757, y décède le 25 et inhumé en la chapelle Saint-Jean de l'église paroissiale ;
  5. Louis-Mathurin Hervé, né à Plœuc le 13 avril 1759 et baptisé le Lendemain, Décédé à Plœuc le 6 septembre suivant ;
  6. Anne-Louise Hervé, née à Plœuc le 6 juin 1761 et baptisé le Lendemain.


VII. Barthélémy-François Hervé, sieur du Plessix, né et baptisé à Plœuc le 21 mai 1753, épouse à Allineuc le 30 septembre 1777 Agnès-Julienne Garnier, née à Launay en Allineuc le 18 septembre 1748, fille de Jean Garnier et de Pélagie-Françoise Boscher, née à Allineuc le 23 avril 1715, dont :

 

VIII. Barthélémy-Aimé Hervé, sieur du Plessix, né à Ploeuc le 17 janvier 1780.

 

___________________________________

 Branche du Lorin

Vbis. Joseph-Marie Hervé , sieur de Bel-Orient, né à Plœuc le 23 octobre 1703, y décède le 19 décembre 1767 et inhumé dans le cimetière, sénéchal de La Hazaie en 1743, épouse à Langast le 17 août 1734 Elisabeth Berthelot, dame du Meurtel, fille de Charles Berthelot, sieur de La Hauteville, avocat, et de Louise-Suzanne Basset, dont :

  1. Louis-Joseph Hervé, qui suit ;
  2. Marie-Françoise Hervé, née et baptisée à Plœuc le 24 juillet 1735 ;
  3. Marie-Angélique Hervé, née à Plœuc le 26 juin 1736 et baptisé le Lendemain ;
  4. Reine-Françoise Hervé, née à Plœuc, épouse à Plœuc le 23 janvier 1780 Claude-Jean-Joseph Pinault, né à Pléhérel, fils de Georges Pinault de La Touche, capitaine-général des Fermes du Roi, et de Jeanne-Françoise Fournier ;
  5. Elisabeth-Françoise Hervé, demoiselle du Meurtel, née et baptisée à Plœuc le 18 mars 1741, y décède le 14 décembre 1765 et inhumée dans le cimetière le lendemain ;
  6. Yves-Louis Hervé ;
  7. Yves-François Hervé, auteur de la branche de La Hauteville, (VIbis) ;
  8. Jacques-Joseph Marie Hervé.


VI. Louis-Joseph Hervé, sieur du Lorin en Plénée-Jugon, né à Ploeuc le 16 juillet 1737 et baptisé le lendemain, y décède le 30 Avril 1813, épouse à Plœuc le 26 janvier 1773 Charlotte-Nicole Pinault de La Touche, née vers 1741 et décédée le 29 germinal an II, fille de Georges Pinault de La Touche, capitaine-général des Fermes du Roi, et de Jeanne-Françoise Fournier, dont :

  1. Reine-Yvonne Hervé, née à Plœuc le 7 janvier 1774 et y décède le 18 septembre suivant ;
  2. Elisabeth-Claire-Charlotte Hervé, née à Plœuc le 28 septembre 1775 et baptisé le lendemain, épouse à Plœuc le 20 février 1797 Mathurin-François Huguet, fils de Vincent-Marie Huguet et de Françoise Touzé ;
  3. Louis-Joseph Hervé, qui suit ;
  4. Pélagie-Rose-Ollive Hervé, née à Plœuc le 30 avril 1780, épouse à Plœuc le 15 avril 1807 Louis-Mathurin Radenac, né à Plœuc le 29 novembre 1781,  secrétaire à la marie de Plœuc puis juge de paix,  fils de Julien Radenac, né à Plémy vers 1753 et décédé à  Plœuc le 20 février 1820 , notaire  à  Plœuc  de 1778 à l'an IX, et de  Marie-Jeanne-Théodore Ruellan, née à  Ploeuc vers 1759 et y décède le 30 janvier 1797 ;
  5. Joséphine-Charlotte-Mathurine Hervé, née à Plœuc le 21 septembre 1781 et y décède le 13 octobre 1804 ;
  6. Marie-Agathe-Charlotte Perrine Hervé, née à Plœuc le 30 mars 1783, épouse à Plœuc le 24 novembre 1817 Jean-Marie Mathurin Le Gault, fils de Jean-François Gault, et de Guillemette Marie Françoise Collignon ;
  7. Yvonne-Françoise Hervé, décédée à Plœuc le 17 septembre 1774 et inhumée dans le cimetière le lendemain.


VII. Louis-Joseph Hervé, sieur du Lorin, né à Plœuc le 15 avril 1778 et y décède le 23 décembre 1839, officier de l'Armée Catholique et Royale, épouse à Plœuc le 17 février 1797 Anne-Joséphine Quintin de Kercadio, dame de La Ville-Louët en Bréhand, née à Bréhand le 23 juin 1779 et décédée à Auteuil le 10 avril 1824, fille de François-Joseph Quintin, écuyer, seigneur de Kercadio en Louargat, né à La Ville-Louët en Bréhand le 9 décembre 1743 et y décède le 9 août 1785, et de Charlotte-Jeanne Le Bottey, née à La Ville-Hervé en Planguenoual le 4 janvier 1742 et décédée à La Ville-Louët le 17 Avril 1821, dont :

  1. Louis-Charles Hervé du Lorin, né le 29 mai 1797 ;
  2. Charles-Jean Hervé du Lorin, qui suit.


VIII. Charles-Jean Hervé du Lorin, baron Benneteauné à La Ville-Louët le 18 juillet 1799 et décédé à Moncontour le 22 novembre 1850,  maire de Bréhand de 1831 à 1838,  adopté par le baron Charles Benneteau [né à Mauzé vers 1768 et  décédé à Bréhand le 24 juillet 1829 , chef de bataillon, chevalier dans L'Ordre de la Légion d'Honneur], épouse à Moncontour le 12 juillet 1841 Charlotte Bisset Addisson, née à York en Grande-Bretagne le 23 août 1818, fille de John Addisson, officier, et de Louise de La Fosse, dont :

  1. Charles-Joseph Hervé du Lorin, baron Benneteau, né à Moncontour le 2 février 1841 et Décédé à Villejuif rue du Télégramme le 20 août 1889  ;
  2. Florian-Jules-Marie Hervé du Lorin - Benneteau, qui suit ;
  3. Emilie-Joséphine Hervé du Lorin - Benneteau, née à Moncontour le 31 mai 1846;
  4. Fernand-Louis-Joseph Hervé du Lorin - Benneteau, né à Moncontour en janvier 1849 et y décède le 10 décembre suivant;
  5. N Hervé du Lorin - Benneteau, né à Moncontour le 23 août 1851 et y décède le 12 septembre suivant .


IX. Florian-Jules-Marie Hervé du Lorin - Benneteau , né à Moncontour le 29 avril 1843, interprète agréé au Chapitre de Notre-Dame de Paris, épouse à Paris Xème en 1867 ( publications ) Marie-Julie-Joséphine Saunier, née vers 1846 et décédée à Paris le 16 août 1909, dont :

  1. Charles-Marie-Florian Hervé du Lorin - Benneteau, né à Paris Xème rue de Paradis Poissonnière n°40 le 3 novembre 1868 et décédé à Saint-Denis, rue d'Aubervilliers n°46 le 27 juillet 1869;
  2. Antoinette-Madeleine-Florentine Hervé du Lorin - Benneteau, née à Paris Vème le 1er janvier 1871 et y décède le 14 août 1910 ( annonce du Journal Gil Blas ), Épouse à Paris Xème le 29 décembre 1900 Lucien-Jacob Moyse, né à Paris Vème le 14 févier 1870, décédé à Paris rue de Tilsitt n°14 le 2 janvier 1924 et inhumé au cimetière de Montparnasse, directeur fondé de pouvoir, fils de feu Théodore-Désiré Moyse, et de Clémentine Goldschmidt, sans postérité;
  3. Robert-Jules-Marie  Hervé du Lorin - Benneteau, né à Paris vers 1872 et décédé à Paris XVème rue de Sèvre n°151 le 26 mars 1900, employé de la Compagnie des Chemins de Fer de l'Ouest;
  4. Gustavine-Agathe-Marie Hervé du Lorin - Benneteau, née à Bourg-La-Reine le 1er août 1877 et décédée à Avranches le 25 octobre 1960;
  5. Charlotte-Louise-Marie Hervé du Lorin - Benneteau, née à Bourg-La-Reine le 23 janvier 1880 et y décède le 31.
  6. Marie-Amélie-Louise  du Lorin - Benneteau, Épouse à Neuilly le 23 août 1900 Charles Henri Olivier Hallez d'Arros, né à Bar-Le-Duc le 12 mai 1842 et décédé à Saint-Mandé le 18 novembre 1910, lieutenant des Mobiles de la Moselle en juin 1870, capitaine des Mobiles de la Loire-Inférieure le 12 juillet suivant, Volontaires de la Seine le 6 avril 1871 et nommé le 11 adjudant, décoré de la Médaille Militaire le 28 avril 1871, cité à l 'ordre du Corps d'Armée le 5 juin 1871,  chevalier dans l'Ordre de la Légion d'Honneur le 24 juin 1871 et 1icencié le 26, chef de bataillon au 28ème le 9 septembre 1871 , employé aux siège et insurection de Paris en 1870 et 1871, fils d'Hippolyte Hallez, né à Haguenau le 27 juillet 1812, juge suppléant à Bar-Le-Duc et vice-président à Digne, et de Charlotte-Léonie d'Arros, née à Longueville-Les-Metz le 2 octobre 1815, et décédée à Metz vers 1872, sans postérité ;

Et peut-être

  1. Charlotte Hervé du Lorin - Benneteau, épouse à Pancras au Royaume-Uni en octobre ou décembre 1889 George Nutting.

 

___________________________________

Branche de La Hauteville

VIbis. Yves-François Hervé, sieur de La Hauteville, né à Ploeuc vers 1738, épouse en la paroisse Saint-Mathurin de Moncontour le 1er février 1763 Claire-Péronnelle Cherdel, fille de feu Jérôme Cherdel et d'Hélène Chauvel, dont :

  1. Elisabeth-Louise-Gilette Hervé, née et Baptisée à Plœuc le 7 mai 1768 ;
  2. Yves-Louis Hervé, qui suit ;
  3. Jérôme-Olivier Hervé, né et Baptisé à Plœuc le 31 août 1770 ;
  4. Marie-Anne Hervé, née à Plœuc le 26 juillet 1771 et baptisé le lendemain, y décède le 2 avril 1773 et inhumée dans le cimetière le lendemain ;
  5. Françoise-Yvonne Hervé, décédée à Plœuc le 4 janvier 1775 et inhumée dans le cimetière le lendemain;


VII. Yves-Louis Hervé, né à Ploeuc le 29 avril 1769, sieur de La Hauteville, épouse Thérèse-Jeanne Garnier, dont : 

VIII. Yves-Louis-François Hervé, né à Ploeuc le 16 septembre 1801 et y décède le 29 fructidor an IX?

___________________________________

Branche de Marialla

IIIbis. Jean Hervé, sieur de Marialla, épouse en la paroisse Saint-Michel de Saint-Brieuc le 4 février 1649 Marguerite Le Cherey, dont :

 

IV. François Hervé, sieur de Marialla, épouse Jacquette Rio, fille de Michel Rio née à Ploeuc le 8 décembre 1664, et de Marguerite Boisadam, dont :

  1. Louis Hervé,  à Ploeuc vers 1680, épouse à Ploeuc le 17 juillet 1708 Françoise Ruellan ;
  2. Jeanne-Thérèse Hervé, née à Ploeuc le 11 avril 1680, épouse à Ploeuc le 20 novembre 1704 Cyprien Barre, fils de feu Pierre Balle et de Françoise Limon ;
  3. Louis Hervé, qui suit.

 

V. Louis Hervé, sieur de Marialla, né vers 1693 et décédé à Ploeuc le 2 avril 1750, épouse à Ploeuc le 3 novembre 1718 Julienne-Marie Amette, née à Ploeuc le 14 février 1699 et y décède le 14 septembre 1731, fille de Clément Amette et de Jeanne Touzé,  dont :

  1. François-Louis Hervé, né à Ploeuc le 2 novembre 1719 ;
  2. Louise-Catherine Hervé de Marialla, née à Ploeuc le 3 décembre 1725 et y décède le 16 décembre 1810, épouse à Ploeuc le 10 mai 1756 Yves-Hervé Glais, né à Saint-Thélo, fils de René Galis et de feu Marguerite-Thérèse  Roland ;
  3. François-Louis Hervé,  à Ploeuc le 13 septembre 1731 et décédé le 19.

 

VI. Jean-Baptiste Hervé-Marialla, décédé en 1807, enregistreur à Moncontour, épouse Reine-Marie Moisan, dont :

  1. Jeanne-Françoise-Catherine Hervé-Marialla, née en 1763, religieuse à Saint-Brieuc ;
  2. Marie-Reine-Julienne Hervé-Marialla, née à Moncontour en 1765 et décédée à Pontivy le 13 juin 1814, épouse Victor-Marie-Bonaventure Guépin, né à Pontivy le 30 janvier 1765 et y décède le 17 mars 1818, avocat et homme politique, chef de la Fédération de l'Ouest en 1790, procureur de la commune de Pontivy, administrateur du district en 1791, conseiller municipal de Pontivy sous l'Empire et la Restauration, représentant de la Chambre des Cent-Jours du 10 mai 1815 au 13 juillet suivant, fils de Jean-Jacques Guépin, né à Pontivy le 19 décembre 1730 et y décède le 29 octobre 1774, avocat à Pontivy, et de Marie-Rose Laubé, dont postérité Guépin ;
  3. Louis-Pacifique-Charles Hervé-Marialla, né à Moncontour le 2 novembre 1766, notaire à Loudéac ;

 


gueules de à Deux chevrons d'argent Entrelacés, Au cuisinier cousu d'azur chargé juin Anille d'Argent , alias, De gueules A deux chevrons d'argent Entrelacés Au Chef cousu d'azur chargé Deux anilles d'Argent (qui est Hervé DES TOUCHES, maître de draps à Lamballe - Hozier, 1696 ).
 
Repost 0
Published by F du Fou - dans Filiation
commenter cet article
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 21:18

Le 6 septembre [1798], le lieutenant Conscience qui avait juré de venger son chef le commandant L’Honoré, au cours d’une nomadisation, découvre et capture le prêtre refractaire, l’abbé Mathurin Cochon, le conduit à Saint-Brieuc et à la Mirlitantouille, les lieux même de l’embuscade du 17 juin, il simule une attaque de Chouans au cours de laquelle seul l’abbé, prisonnier, tombe, criblé de balles…*

 

* L’abbé Cochon a sa tombe dans le transept de l’église de Plémy. Il est depuis cette époque l’objet du culte que l’on rend aux saints. Il est réputé pour faire marcher les enfants attardés, il suffit pour cela de les mettre debout sur sa pierre tombale sur laquelle on voit plusieurs plaques de remerciements (Source : M. Jean Gillet, historiographe de Plémy).

 

Jean-François de Carfort, virtuose de la Chouannerie – Bertrand de La Roncière, 1992

Repost 0
Published by F du Fou - dans Bibliographie
commenter cet article
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 10:42

L’association

« Des plantes dans tous leurs états »


vous propose une ballade pour découvrir les plantes sauvages, leurs vertus et des recettes pour les déguster.


Le dimanche 5 juillet de 10h30 à 12h30


Participation : 4 euros (enfant gratuit)


RDV : à 10h15 devant l’église de Ploeuc sur Lié ou 10h30 sur le parking de la Côte des halles.

Prévoir : vêtements de pluie et chaussures de marche.

Nombre de places limité à : 20

Inscription (recommandée) et renseignements : 02.96.42.86.16

 

Animée par Corinne Berthin, de l'association « Des plantes dans tous leurs états »

Repost 0
Published by F du Fou - dans Exposition
commenter cet article
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 09:09
Repost 0
Published by F du Fou - dans Exposition
commenter cet article
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 16:29

Rencontre avec son auteur : Claude BOUREL

 

I - Pourquoi cette étude ?

A travers les travaux que je mène depuis un certain temps et un temps certain, je me suis rendu compte que les gens connaissaient mal leurs racines et dans une société au rythme de vie accéléré, ils ont de plus en plus envie de les découvrir. Pourquoi pas par le biais de la toponymie qui, comme le dit bien dans la préface Gérard Le Guilloux, « n’est pas uniquement une énumération de noms » mais aussi et surtout elle « permet à ceux qui sont à la recherche de leur origine locale de retrouver leurs racines dans le pays où ont vécu leurs ancêtres ».

Je me dois d’ajouter que cette étude s’inscrit également dans le droit fil des recherches effectuées lors des cours de gallo et culture régionale au collège public de Ploeuc durant l’année scolaire 94/95 par les classes de 6ème . Travail qui se concrétisa par la publication de la plaquette « Ploeuc et sa contrée » (recherches sur le terroir). Le prof que j’étais alors peut affirmer qu’élèves, parents et grands-parents y ont participé avec plaisir.

 

II – S’il fallait retenir une seule image, une seule leçon de cette étude, quelle serait-elle ?

Celle de l’Homme perpétuellement penché sur cette glèbe qu’il connaît et travaille, celle de l’Homme qui modèle cette terre, ce paysage pour améliorer sa condition. Depuis les lieux-dits Plesse, Plessix (La Harmoye, Plaintel, Ploeuc) jusqu’au Ros Grignon (Ploeuc) en passant par Les Brégeons (Plaintel), l’homme a façonné de multiples manières dans le temps son cadre de vie.

 

III – Précisément, ce rapport de l’homme à son environnement est-il toujours positif ?

Le plus souvent oui.

Un exemple, les noms de lieux attestant la présence des moulins et leur fonction, on en compte près de 20 dans ce livre. Citons Le Moulin du Mottay (Le Bodéo), Le Moulin des Canards (Lanfains), Le Moulin à Tan (L’Hermitage-Lorge). Ces toponymes constituent un excellent reflet du quotidien de la vie rurale au temps passé. Depuis le picotou (tailleur de pierre) qui a laissé à jamais sa marque dans le rocher de la rivière (le Gouët par exemple) pour en tirer la meule du moulin jusqu’au paysan qui gravissait le chemin pentu avec sa charrette emplie de sacs de farine fraîchement moulue jusqu’au four à pain que l’on trouve aujourd’hui encore accolé au pignon d’une ferme comme aux Barrières à Plaintel.

 

IV – N’existe-t-il pas aussi des rapports négatifs ?

Si. Malheureusement.

On peut en citer deux.

1 – La destruction de l’environnement architectural des manoirs - surtout depuis l’arrivée du tracteur et du gigantisme des machines agricoles. Existaient de beaux porches avec blasons : ils ont disparu, détruits ou vendus… pour que la moissonneuse-batteuse puisse passer !

Qu’est devenu le manoir de la Vieuville à Ploeuc et son imposante façade (1) ou le porche du manoir de Trébua en Plaintel et ses blasons finement ciselés reflétant l’histoire locale ? Reste le lieu-dit !...

2 – Notre patrimoine, c’est aussi les noms de champs (appelés microtoponymie). Avec le remembrement de nombreux noms de clos ne sont plus. Dommage. C’est tout un pan de la petite histoire de nos ancêtres jeté aux oubliettes.

 

V – On sent le linguiste en permanence. Peux-tu aborder ce point ?

1 – Je vous renvoie à la postface intitulée « Ou comment les noms de lieux mènent à l’histoire des hommes ».

2 – un commentaire. Cette page est le reflet des langues usitées par nos ancêtres qui se sont succédé sur ce sol, le nôtre aujourd’hui.

Un constat :

50% des toponymes viennent du latin

24% sont issus du gaulois

14% viennent du germanique

12% du breton

donc présence dominante des Romains.

Importance certaine des Celtes - et surtout des Gaulois.

Importance non négligeable des Germains.

A partir de ces composantes indiscutables, une autre étude pourrait être menée.

 

VI – Quel bilan tires-tu de ces recherches ?

On peut être fiers de notre terre, de nos collines, de nos ruisseaux.

Nous avons la chance d’habiter une contrée attachante d’où le développement de ce canton ; à des degrés divers, les 6 communes prospèrent. Mais il faudra tenir compte de la leçon de vie de nos ancêtres qui ont su protéger et valoriser leur horizon quotidien. A nous de suivre leur sillon !

 

VII – Des projets ?

Assurément. J’aime les mots. J’aime chercher. J’aime écrire. J’aime transmettre.

1 – une étude sur le canton de Quintin  - identique dans sa démarche à celle du canton de Ploeuc  - me plairait.

2 – L’hydronymie du bassin du Gouët (2) ne me laisse pas indifférent. Nous avons la chance d’habiter près d’une belle vallée. Valorisons-la !

 

 

(1) Sa cheminée se trouve aujourd’hui au château du Fort La Latte.

(2) J’ai pataugé dans son eau quand j’étais gamin.

Repost 0
Published by F du Fou - dans Bibliographie
commenter cet article
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 19:39

 

Geoffroy de Monmouth

(XIIe s.)

Jean de Saint-Paul

(XVe s.)

Pierre Le Baud

(1504)

Alain Bouchart

1514)

Bertrand d’Argentré

(1582)

Dom Morice

(1750)

I

Conan Mériadec

Conan Mériadec

Conan Mériadec

Conan Mériadec

(386-392)

Conan Mériadec

(383-393)

Conan Mériadec

(383-421)

III

 

Grallon

Grallon

Grallon

(392-405)

Grallon

(393-405)

Salomon Ier

(421-435)

III

 

Salomon Ier

Salomon Ier

Salomon Ier

(405-412)

Salomon Ier

(405-412)

Grallon

(435-445)

IV

Audren

Audren

Audren

Audren

(412-422)

Audren

(412-438)

Audren

(445-464)

V

Budic

Budic

Budic

Budic

(422-448)

Budic

(438-448)

Erec

(464-472)

VI

Hoël Le Grand

Hoël Le Grand

Hoël Le Grand

Hoël Le Grand

(448-505)

Hoël Le Grand

(448-484)

Eusébius

(472-490)

VII

Hoël II

Hoël II

Hoël II

Hoël II

(505-554)

Hoël II

(484-560)

Budic

(490-509)

VIII

Alain Ier

Alain Ier

Alain Ier

Alain Ier

(554-593)

Alain Ier

(560-594)

Hoël Le Grand

(509-545)

IX

Hoël III

Hoël III

Hoël III

Hoël III

(593-612 ou 622)

Hoël III

(594-640)

Hoël II

(545-547)

X

Salomon

Salomon II

Salomon II

Judicaël

(612 ou 622-627)

Salomon II

(640-660)

Alain Ier

(547-594)

XI

Alain II

Alain II

Alain II

(mort vers 690)

Salomon II

(627-654)

Alain II

(660-690)

Hoël III

(594-612)

XII

 

Conober

 

Alain II

(654-682)

 

Salomon II

(612-630 ou 632)

XIII

 

7 rois de Domnonée

 

Riwal, Déroc’h, Riathan

Jona, Judual, Judhaël, Judicaël

 

 

 

Judicaël

(630 ou 632-638 ou 642)

XIV

 

 

 

 

Alain II

(638 ou 642-690)

Extrait : Les Rois de Bretagne, IVe - Xe siècle - Philippe Tourault - Pour l'histoire, Perrin, 2005

Repost 0
Published by F du Fou - dans Histoire
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 15:19

Dimanche 31 mai, l’Amicale Laïque Sportive de Plémy organisera la Fête du pain, cuit au four à bois, au village du Chatel (sur la route de Moncontour à Ploeuc, près de Saint-Laurent). 


A partir de 10h, Alain Roullé débutera ses fournées - 10 au total, soit environ 220 boules. Les pains seront vendus à l’issue de la cuisson.


En plus, sera proposée, une exposition de vieux tracteurs, qui pour la plupart appartiennent à des Plémytains, ainsi qu’une animation musicale celtique.


L’ALS football, orginisatice de la journée, proposera aussi une buvette, avec galettes saucisses et frites.

 

 

Le four du Chatel

  sous toutes ses coutures

 

 

et dont l'intérieur est en pierre et non en brique

Repost 0
Published by F du Fou - dans Exposition
commenter cet article
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 20:23
Les faïences de Quimper - Bernard-Jules Verlingue & Edith Mannoni
Assiette Porquier aux armes du marquis de Ploeuc, après1870
Vendue le 15 juillet 1990. Mise à prix 15.000/20.000 francs.
Adjudication 37.000 francs
Repost 0
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 08:25
Repost 0
Published by F du Fou - dans Documentation
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 08:23
Repost 0
Published by F du Fou - dans Documentation
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 08:16
Repost 0
Published by F du Fou - dans Documentation
commenter cet article
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 08:00
La complicité avec le siège...
L'invitation ne manque pas de piquant : ressorts apparents, semence, clous et agrafes.
C'est ici que les chaises et fauteuils fatigués, croulant sous le poids des ans et des kilos, viennent s'offrir un rajeunissement à l'ancienne.
A leur chevet, Patricia travaille en efffet comme au temps des tapissiers de Louis XIV.
Garnissage traditionnel avec du crin végétal, coupe, assemblage et pose de l'étoffe, habillage du siège... Une garantie de deux à trois cent nouvelles années.
Jusqu'aux agrafes de la finition, qui, si elles ne sont pas d'époque, réduisent le temps de travail et le poids de la facture.

Dans un fauteuil...
Installée à Ploeuc, Patricia assoit aujourd'hui sa position.
Après avoir quitté les bancs du lycée technique de Tréguier où elle fait une formation tapissière de trois ans, Patricia est allée enrichir ses compétences lors d'une autre formation complémentaire de tapissier au lycée Bertrand Duguesclin pendant deux autres années à Auray.

Vient ensuite le véritable apprentissage sur le tas, en entreprise, pendant seize années : le temps de confirmer son tour de main.

Son atelier ne manque pas d'allure avec une élégante cohabitation de
fauteuils d'époque et de mobilier contemporain.

Un aperçu de l'aspect clinique des assises de l'histoire !

Si elle privilégie le siège, le chirurgien des lieux étend son activité aux rideaux, coussins, et pourquoi pas, imaginons des décors d'abajours, de nappes, etc.

Pour Patricia, qu'une seule solution : s'installer à son compte. Un rêve qui devient réalité.






Repost 0
Published by - dans Presse
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 08:30
102 L 257 - 22 Floréal an IV , assassinats d'Yves LE HELLOCO à l'Hermitage et de Jacques ALLO à Ploeuc, tentative d'assassinat, coups et blessures et vols à l'Hermitage et Allineuc (TRICOT, bûcheron à Allineuc, condamné à mort, TREGARO, tisserand à Allineuc, BAUDREMONT bûcheron à l'Hermitage)

102 L 285 - 15 Thermidor an IV. Vol à Ploufragan (Marie-Jeanne Lorans, filandière à Ploeuc ; an IV-an V)

102 L 325 -18 Germinal an V. Vol à Ploeuc (Poisson, laboureur ; acquitté)

102 L 445 - 19 Messidor an VI. Vol à Ploeuc (Nepvo, tisserand)

102 L 547 - 16 Messidor an VII. Vol à Ploeuc (Françoise Rouget ; voir aussi 102 L 534)

102 L 696 - 16 Messidor an III. Chouannerie (Guillaume Georgelin, meunier, Pierre et François Georgelin, Pierre-Louis et Pierre Moisan, laboureurs à Ploeuc)

102 L 698 - 16 Messidor an III. Chouannerie (Mauvieux, garde de la forêt de Lorge, Georgelin et Chapron cultivateurs à Ploeuc)

103 L 406 - Ploeuc (Louis-François Rault) ; an V

118 L 110 - 16 Vendémiaire an VI. Complicité d'évasion à Saint-Brieuc (Jeanne Robert, femme Morin du Gouray, et Poisson, laboureur à. Ploeuc ; an V-an VI)

CANTON DE PLOEUC
182 L 1* Audiences : jugements, 8 thermidor an VI-7 nivôse an VII.
182 L 2* Audiences : jugements, 5 germinal-5 messidor an VII
182 L 3* Conciliations et non-conciliations, 3 janvier 1793-9 ventôse an II
182 L 4 Minute : police correctionnelle, décembre 1792.
182 L 5 Minutes extrajudicielles, 1793-an II
182 L 6 Minutes extrajudicielles, an III
182 L 7 Minutes extrajudicielles, frimaire-1er jour complémentaire an IV
182 L 8 Minutes extrajudicielles, an V
182 L 9 Minutes extrajudicielles, an VI
182 L 10 Minutes extrajudicielles, an VII
182 L 11 Brouillon de minute, 1793
182 L 12 Citation, an IV
182 L 13 Grosses, 1793-an IV
182 L 14 Actes déposés, 1793-an IV
Repost 0
Published by F du Fou - dans Archives
commenter cet article

Ecole Sainte-Anne

esa

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc sur Lié

02.96.42.10.26

013

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

La Belle du Lié

Fête de la Pomme de Terre

9/10 septembre 2017

http://www.belledulie.fr/

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).