Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 21:31

Mare 7357

Photographies du manoir de La Mare

 

I Charles Jouhan, sieur la métairie franche de La Mare, présent à la montre de Moncontour de 1479*, comparaît en archer à la montre de Saint-Brieuc en 1480 et est porteur d'une brigandine, décédé avant 1514, père de :

Montres de l'évêché de saint-brieuc tenue en l'an m. cccclxix

La revue et monstre généralle des nobles, ennobliz, exemptz et aultres tenantz fiefs nobles et subjects aux armes de l'Evesché de Saint-Brieuc, tenue à Moncontour par haut et puissant messire Tristan du Perrier, Comte de Quintin ; noble et puissant Messire Guyon de la Motte, Chevalier, sieur de l'Orfeuil et de Vauclerc ; Messire Amaury de la Moussaye, Chevalier, sieur du dict lieu de la Moussaye, commissaires commis et députez par mandement patent du Duc nostre souverain seigneur, quant à ce, les viije, ixe et xe jours de janvier l'an mil iiiie lxix

 Hénon : Charles Jouhan

 

II Messire Jacques Jouhan, écuyer, seigneur de La Mare, des Aulnays et de La Ville-Boré, anobli, cité en 1514, présent lors de la réformation du 2 mars 1536.

 

________________________________

Breil--du-.jpg

III Messire Julien du Breil, chevalier, seigneur du Pontbriand et de La Mettrie en Pleurtuit, du Pont-Ruffier au Hinglé, des Aulnays, puis de La Marre-Jouan par acquêt après 1536, né vers 1515, décédé au Pontbriand le 2 mars 1587 et inhumé en l’église de Pleurtuit, gouverneur de Redon dès 1550, gouverneur de Dinan en 1562, capitaine et commissaire-général du ban et arrière-ban de la noblesse, francs-archers et élus de l'évêché de Saint-Malo par brevet du 6 avril 1562, capitaine de 300 hommes de pied, chevalier de l'Ordre de Roi le 26 mai 1570, épouse en premières noces par contrat du 20 mars 1551 Marie Ferré, dame du Pin en Saint-Carné, décédée vers 1580, fille aînée de feu Bertrand Ferré, chevalier, seigneur de La Ville-es-Blanc, du Pin, de Launay-Quinard en Saint-Jouan-des-Guérets, de La Garaye en Taden, de Plumaugat, baron-souverain de Grimaud en Suisse, et de Peronnelle de Guémédeuc, et en secondes noces Julienne de La Villéon, fille de François de La Villéon, chevalier, seigneur du Boisfeuillet, chevalier de l'Ordre du Roi, et d'Isabeau de Kerguezangart, dont postrérité.

 

IV Messsire François du Breil, dit le capitaine Breil de Bretagne, chevalier, baron des Hommeaux en Saint-Broladre par lettres patentes d'août 1575, seigneur du Breil en Meillac et de Hédé, puis de La Marre-Jouan par acquêt de son cousin du 24 septembre 1556 (transcription), chevalier de l'Ordre du Roi en février 1568, gentilhomme-ordinaire de sa Chambre, conseiller en ses Conseils d'Etat et privé, capitaine de 50 hommes d'armes des Ordonnances de Sa Majesté, captaine de 100 chevau-légers et de 300 hommes de pied, gouverneur de Moncontour, de Granville, de Mariembourg, d'Abbeville et de Saint-Quintin, mestre de camp de dix compagnies de gens à pied, épouse en premières noces vers 1545 Jeanne de Tréal, fille aînée de Briand de Tréal, écuyer, seigneur de Beaubois et de L'Adventure, et de Françoise de Vendel, en secondes noces vers 1572 Louise Le Séneschal, dame du Plessis-Séneschal et du Rocher, inhumée dans l'église de Saint-Broladre le 5 novembre 1576, et en troisième noces par contrat du 21 jnvier 1577 Isabeau Porcon, dame de La Toucheinhumée dans l'église de Saint-Broladre en 1602, fille de Jean Porcon, écuyer, seigneur de Lampaster en Goven, et de Catherine Hubert, dont postérité du troisième lit.

________________________________

Lescouet-copie-1.jpg

V Messire Guillaume de Lescouët, écuyer, seigneur de Foulleville en Maroué, puis de La Mare par acquêt du 22 juin 1560 (transcription) pour la somme de 10 000 livres.

________________________________

Pontoise

VI Messire Richard de Pontoise, écuyer, seigneur du Breil, de La Rigaudière en Chauvé, puis de La Mare par échange du 22 juin 1560 (transcription), du Bois-Joli en Saint-Père en Retz, Chauvé et Le Clion par échange de La Mare du 18 juin 1561 avec Vincent de La Chasteigneraye, valet de chambre ordinaire du Roy, père de :

  1. Christophe de Pontoise, écuyer, seigneur du Bois-Joli en 1579, des Hunaudais en Rouans, de Chéméré, de Besssoreau en Arthon en Retz et autres lieux, épouse le 18 juillet 1580 Claude de Chevigné, fille de Christophe de Chevigné, chevalier, seigneur de La Sicaudaye en Arthon en Retz, chevalier de l'Ordre du Roy en 1570, et de Claude Le Bouteiller.

________________________________

Chasteigneraye.jpg

VII Messire Vincent de La Chasteigneraye, écuyer, seigneur de La Châtaigneraie au Cambout, du Bois-Joli puis de La Mare par échange du Bois-Joli du 18 juin 1561, de Marzan par acquêt de 1569, [fils de Jehan de La Chasteigneraye, écuyer, seigneur dudit lieu en Avessac, et d'Anne de Bodegat], épouse N Le Bouteiller, dont : 

  1. Jean de La Chasteigneraye, épouse Louise de Cadillan, dont postérité ; 
  2. Marie de La Chasteigneraye, épouse Claude Mouraud, écuyer, seigneur de La Prévostière, dont postérité.

________________________________

 Apvril.jpg

VIII Maître Jean Apvril, écuyer, seigneur de Lourmoye, de La Grée, de La Bouëxière et en Nivillac, de Coëtbo en Guer, de La Mare et autres lieux, payeur des gages de la Chambre des Comptes de Bretagne en 1537, trésorier des Etats de Bretagne de 1545 à 1578, receveur de l'évêché de Cornouaille en 1559, seigneur de La Mare par acquêt de 1561, [fils d'Alain Apvril, sieur de La Bouëxière, trésorier des Etats de Bretagne de 1534 à 1539, anobli par lettres patentse de 1547, et de Marthe de La Grée, dame dudit lieu en Nivillac], épouse en premières noces Anne Le Pennec, fille de  Claude Le Pennec, écuyer, seigneur du Bois-Jolland en Saint-Nazaire, et de Françoise Eder, et en secondes noces Marie de Bellabre, fille de Jean de Bellabre, dont du second lit : 

  1. N Apvril ;
  2. Jean Apvril, écuyer, seigneur de La Grée, de Coëtbo, dit le Président de La Gréedécédé en 1596, pourvu le 12 juin 1568 et par lettres de surannation du 4 octobre 1570, reçu le 21, conseiller et garde scel pourvu le 21 juin 1575 et reçu le 1er septembre suivant jusqu'au 8 août 1581, maître des Requêtes de l'Hôtel en 1582, premier président de la Chambre des Comptes de Bretagne reçu le 11 avril 1584, commissaire du Roi aux Etats de la Province en 1584, 1585 et 1586, épouse Jacqueline de La Bouëxière, fille d'Antoine de La Bouëxière, écuyer, seigneur d'Espinay et d'Estrillé,  et de Françoise de La Pommeraye, dont postérité ;
  3. Jeanne Apvril, épouse le 16 mai 1559 Marc Le Pennec, écuyer, seigneur du Bois-Jolland en Saint-Nazaire, décédé en 1571, fils de Claude Le Pennec, écuyer, seigneur du Bois-Jolland, et de Françoise Eder.

________________________________

 Sauvaget.jpg

IX. Messire Christophe Sauvaget, écuyer, seigneur des Clos, de La Croix de Pierre, de Parqueven, du Minihy, de La Ville-Pierre, de La Mare en Hénon par acquêt du 29 septembre 1561 et autres lieux, demeurant à La Croix de Pierre en Plémet, capitaine des francs arches de l’évêché de Saint-Brieuc,  [fils de Jacques Sauvaget, écuyer, seigneur des Clos en Plénée-Jugon, rendit aveu de ses terres en Plénée en 1528, vivant en 1559, et de Jacqueline Le Fesle, dame du Guébriant en Pluduno], épouse Olive Prigent, dame de La Ville-Neuve en Plénée et de Kergollot en Pléguien jusqu’en 1561, fille d’Olivier Prigent, écuyer, seigneur de La Ville-Neuve, de La Porte et de La Gitardaie en Plénée, de Kergollot en Pléguien et autres lieux, cité en 1535 à La Ville-Neuve, et peut-être en secondes noces Jacquemine Maris, dont :

  1. Thomas Sauvaget, qui suit ;
  2. Hélène Sauvaget, partagée en 1588, épouse Pierre de Saint-Méloir, écuyer ;
  3. Isabeau Sauvaget, épouse Bertrand Glé, écuyer, seigneur du Bois-Ménard en Plestan, fils de Jean Glé, écuyer, seigneur du Bois-Ménard.

 

X. Messire Thomas Sauvaget, écuyer, seigneur des Clos, de La Ville-Neuve, de La Mare et autres lieux, épouse en premières noces Marie de Rinquier, dame de Poulguin en Névez, et en secondes noces Renée Poisson, dame de Livinio, dont du premier lit :

  1. Jean Sauvaget, qui suit ;
  2. Jeanne Sauvaget, dame de Beauvais en Sévignac, née en 1585 et décédée le 14 février 1663, épouse à Plénée le 2 juin 1605 Georges des Cognets, écuyer, seigneur de L’Hôpital en Plurien, de Saint-Mérel, de La Baillie, de Saint-Vreget en Saint-Alban et autres lieux, décédé à Pléhérel le 30 novembre 1648, fils de François des Cognets, écuyer, seigneur de L’Hôpital, décédé vers le 9 juin 1587, et de Louise de La Marre, dame de La Ville-Roger en Pléhérel, de Saint-Vreget en Saint-Alban, de Courroué en Henanbihen et autres lieux, décédée le 1er avril 1625, dont postérité ;
  3. Et du second : Christophe Sauvaget, écuyer, né à Plénée le 24 mars 1599 ;
  4. Hélène Sauvaget, née à Plénée le 18 septembre 1600 ;
  5. François Sauvaget, écuyer, né à Plénée le 13 décembre 1601 ;
  6. Guillaume Sauvaget, écuyer, né à Plénée le 19 juin 1603 ;
  7. Ollivier Sauvaget, écuyer, seigneur de La Vallée en Plaintel, demeurant au Hino en Plaintel, né à Plénée le 22 décembre 1605, décédé à Plaintel le 18 novembre 1663 et inhumé en l’église paroissiale, épouse Marguerite Le Coniac, née vers 1614 et décédée à Saint-Brieuc le 14 novembre 1684, fille d’Henri Le Coniac, écuyer, seigneur de La Ville-Auffray en Trégueux, procureur fiscal de Quintin, et de Françoise Huet, dame de La Bouillerie, dont postérité ;
  8. Pierre Sauvaget, écuyer, né à Plénée le 19 avril 1607 ;
  9. Cyprienne Sauvaget, née à Plénée le 26 mai 1608, épouse à Saint-Brandan le 8 octobre 1628 Pierre Le Nepvou.

 

XI. Messire Jean Sauvaget, écuyer, baron des Clos et de Poulguin, seigneur de La Ville-Neuve, de La Croix de Pierre, de La Mare, de Kerazan en Loctudy jusqu’en 1647 et autres lieux, guidon des Gendarmes de la Reine, épouse en premières noces en novembre 1627 Olive Bertho, née à Meslin, le 27 octobre 1608, fille de Jacques Bertho, écuyer, seigneur de Cargouët en Meslin, et de Catherine du Halgoët, et peut-être en secondes noces Vincente Pavic, dont :

  1. Charles de Sauvaget, qui suit ;
  2. René de Sauvaget, écuyer, seigneur de La Chapelle-Guillaume en Saint-Pôtan, maintenu dans sa noblesse le 31 mai 1669, épouse en premières noces Catherine Ferron, et en secondes noces à Saint-Pôtan le 4 février 1663 Mathurine de Bédée, dont  postérité du premier lit ;
  3. François-Armand de Sauvaget, écuyer, décédé à Meslin le 12 octobre 1651 ;
  4. André de Sauvaget, écuyer, né à Plénée en 1637 et décédé à Meslin le 8 juin 1654 ;
  5. François de Sauvaget, écuyer, seigneur de La Haute-Ville en Saint-Pôtan et demeurant à Pléboulle, maintenu dans sa noblesse le 31 mai 1669, épouse à Saint-Pôtan le 14 juillet 1643 Guillemette de Bédée, dont postérité ;
  6. Et peut-être : Anne de Sauvaget, née en 1637 et décédée en 1690, épouse en la paroisse Saint-Mathurin de Moncontour le 5 juin 1664 Pierre Le Veneur, écuyer, né à Plédran en 1627 et décédé en 1690, fils de Jacques Le Veneur, écuyer, seigneur du Bouillon, maintenu dans sa noblesse par arrêt des Commissaires de Bretagne le 30 août 1669, et de Gilette Berthelot, dont postérité.

 

XII. Messire Charles de Sauvaget, chevalier, baron des Clos, seigneur de La Ville-Neuve, de Cargouët dont il rendi aveu et hommage en 1664, de La Mare et autres lieux, décédé à Cargouët le 16 décembre 1681, maintenu dans sa noblesse le 3 décembre 1668, épouse en 1654 Madeleine de Cybouault, dame de Pinieux en Limerzel, dont : 

  1. Jeanne-Marie Sauvaget, née à Cargouët le 8 juillet 1655 et baptisée le 10 octobre suivant, décédée à Rennes le 19 juin 1736, épouse à Meslin le 29 octobre 1680 Jean-Baptiste d’Andigné, écuyer, né à Saint-Malo et décédé en 1708, seigneur de La Marche, du Pin et de Saint-Jean dont il rendit aveu en 1687 et 1698, fils de René d’Andigné, chevalier, seigneur de Saint-Jean en Saint-Malon par acquêt du 21 juin 1658, décédé en 1661 et de Françoise Charpentier, dont postérité  ;
  2. René-Jean de Sauvaget, écuyer de Sauvaget, écuyer, reçu chevalier Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem le 10 août 1668 ;
  3. Joseph Sauvaget, écuyer ;
  4. Jean-Baptiste de Sauvaget, qui suit ;
  5. Louise Sauvaget, née en 1652 et décédée en la paroisse Saint-Jean de Lamballe le 30 octobre 1720, épouse en la paroisse Saint-Jean de Lamballe le 24 août 1673 René Le Borgne, écuyer, seigneur de Goasven, né à Brélevenez le 25 avril 1639 et décédé en 1691, fils de Gilles Le Borgne, écuyer, seigneur de Goasven et de Keraziou, né le 10 septembre 1610, et de Marguerite de Kerguezay, dont postérité ;
  6. Georges-Joseph de Sauvaget des Clos, écuyer, baptisé à Meslin le 2 août 1666, reçu chevalier Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem le 31 juillet 1672 ;
  7. Et peut-être : Jeanne-Françoise de Sauvaget, née vers 1658 et décédée en la paroisse Saint-Germain de Rennes le 22 avril 1738 et inhumée le lendemain, épouse en premières noces François-Jacques de Quifistre, écuyer, seigneur de Trémouharn, en secondes noces à Vannes le 13 décembre 1681 Louis Hubert, écuyer, seigneur de Lasse et de La Rochefordière, né en janvier 1639 et baptisé à Saint-Just de Verché le 21 juin suivant, décédé en la paroisse Saint-Germain de Rennes le 2 octobre 1700 et inhumé le surlendemain, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 13 février 1664 et reçu le 30 mai suivant, fils de Louis Hubert, écuyer, seigneur de Lasse, conseiller au Présidial d’Angers, et de Renée Ligier, et en troisièmes noces en la chapelle des religieuses du Calvaire de Rennes le 1er avril 1704 René de Lopriac, baron de Coëtmadeuc, marquis d’Assérac, comte de Donges, baptisé en la paroisse Saint-Germain de Rennes le 10 août 1621 et y décède le 4 décembre 1707, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 30 novembre 1645 et reçu le 19 janvier 1646, fils de Guy de Lopriac, écuyer, seigneur de Kermassonnet, baptisé en la paroisse Saint-Germain de Rennes le 6 mars 1595 et y décède le 16 avril 1675, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 12 décembre 1646 et reçu le 17 février 1617, et de Julienne Grignon, sans postérité.

 

XIII. Messire Jean-Baptiste de Sauvaget, chevalier, dit le marquis des Clos, baron des Clos par lettres patentes de 1682, seigneur de Cargouët, de Poulguin, de La Ville-Neuve, de La Mare et autres lieux, page de la Grande Ecurie en 1680, rendit aveu de ses terres en Plénée en 1683, mestre de camp d’un Régiment de Cavalerie, brigadier de Cavalerie en 1700, tué au Turin en 1706, épouse à Meslin le 1er mai 1597 puis en la chapelle de l’évêché de Rennes le 4 Marie-Anne Visdelou, née le 4 juin 1677, fille de François-Hyacinthe Visdelou, chevalier, comte de Bienassis en Erquy, né en 1652 et décédé en 1714, gouverneur de Quimper, et de Marie-Anne Salou, dont :

 

 

XIV. Dame Marie-Anne Jeanne Françoise de Sauvaget, dame des Clos, de Cargouët, de Beaufréro en Quessoy, de La Maritaine en Maroué, de Cramaignan, de La Roche aux Denais, de La Roche-Tanguy, du moulin de Largentaye, de La Mare, de Saint-Mirel et autres lieux, née en 1698 et décédée à Paris le 25 mai 1785, rendit aveu de ses terres en Plénée en 1764, épouse à Erquy le 24 janvier 1712 Charles-François, comte de Froullay, chevalier, comte de Montflaux en Saint-Denis de Gastines, né à Montflaux en 1683 et décédé à Paris le 27 février 1744, major des Dragons au Régiment de Senneterre en 1693, mousquetaire de la Garde du Roy en 1701, colonel d’un Régiment de Froullay-Infanterie le 21 mai 1702, employé à la bataille de flandre de 1702 à 1703, colonel du Régiment de Royal-Francomtois-Infanterie en 1711, lieutenant pour Sa Majesté au gouvernement du Maine et comté de Laval, brigadier des Armées du Roy le 1er février 1719, ambassadeur de France auprès de la République de Venise en 1732, lieutenant-général des Armées du Roy le 24 février 1738, fils de feu Philippe-Charles, comte de Froullay, chevalier, comte de Montflaux, né en 1663 et décédé à Paris le 7 mai 1697, enseigne des Gendarmes de la Garde du Roy, lieutenant pour Sa Majesté au gouvernement du Maine et comté de Laval, et de Marie-Anne de Mégaudais, dame de Marolles, dont postérité.

________________________________

 

Treanna.jpg

XV. Dame Marie-Malonne-Yvonne de Tréanna, dame de Trémaria et de La Mare dont elle reçu des droits en 1764, [fille de Claude-Hyacinthe de Tréanna, écuyer, seigneur de Trémaria, et de Marie-Anne Le Borgne, dame de Goasven] épouse Vincent-Guillaume de Moëllien, écuyer, seigneur de Tronjoly, né à Lesneven entre le 8 et le 10  janvier 1698, décédé en la paroisse Saint-Martin de Morlaix le 19 novembre 1751 et inhumé le lendemain, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 16 juin 1724 et reçu le 22 novembre suivant, fils aîné de Sébastien-Corentin de Moëllien, écuyer, seigneur de Tronjoly, sénéchal de Lesneven, et de Gabrielle-Catherine du Poulpry, dont :

  1. Sébastien-Marie-Hyacinthe de Moëllien, écuyer, baptisé le 14 février 1732 et décédé en Hollande le 14 février 1793, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 2 juillet 1755 et reçu le 18 août suivant, émigré, épouse en la paroisse Saint-Léonard de Fougères le 2 août 1757 Perrine-Josèphe-Anne de La Bellinaye, fille d'Armand-Magdelon de La Bellinaye, chevalier, et de Marie-Thérèse Frain de La Ville-Gontier, née en la paroisse Saint-Léonard de Fougères le 26 septembre 1730 et décédé le 26 octobre 1772, dont postérité.

________________________________

 noue-copie-1.jpg

XVI. Messire Guillaume-François Marie de La Noüe, chevalier, comte de Bogard, seigneur de La Ville-Norme en Plémy, de La Mare en Hénon et autres lieux, né à Coëtcouvran le 11 mars 1747 et baptisé le 14, décédé à Saint-Hélier de Jersey le 16 janvier 1795 et inhumé le 17, fit ses preuves pour être page du Roy en sa Grande-Ecurie en 1761, siégea dans l'ordre de la noblesse aux états généraux de Bretagne en 1774,lieutenant des maréchaux de France et chevalier du Saint-Sépulcre dès 1776, licencié en Droit en 1780, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 5 avril 1780 et reçu le 13 juin suivant, émigré à Jersey, épousa à Saint-Malo le 17 octobre 1776 Félicité-Marie Meslé de Grandclos, née à Saint-Malo le 3 février 1757, fille de Pierre-Jacques Meslé, écuyer, seigneur de Grandclos, et de Pauline Claude Félicité Le Bonhomme, dont :

  1. Maurice, comte de La Noüe-Bogard, émigré avec son père, décédé sans postérité en 1804 ;
  2. Amélie de La Noüe, vivant à Londres en 1798 ;
  3. Pauline-Caroline de La Noüe, dame de Bogard,  décédée en 1804, épouse en 1803 Louis Marie René du Plessis de Grénédan.

________________________________

 Herisse.jpg

XVII. François-Charles-Constance Le Hérissé, né le 7 septembre 1750 et décédé le 30 janvier 1812, [fils de Jean Le Hérissé, "régisseur" de La Mare depuis 4 générations (1642), né vers 1714, et d'Anne Duval, née vers 1709 et décédée le 16 avril 1788], propriétaire de La Mare par acquêt comme bien national pour la somme de 10.257 livres entre 1796 et 1797, épouse à Quessoy le 26 février 1772 Jeanne Duval, née vers 1751 et décédée avant 1809, fille de François Duval et de Marie-Jeanne Couëssurel, dont :

  1. Jean Le Hérissé, propriétaire de La Mare, né le 6 avril 1775 et décédé le 9 mars 1817, épouse à Hénon le 10 janvier 1798 Marie Gibet, née le 26 janvier 1778, fille d'Ollivier Gibet, né à Quessoy vers 1743 et décédé après 1813, et de sa seconde épouse Louise Davy, dont postérité.
  2. Jeanne-Anne Le Hérissé, née le 2 juillet 1778, épouse à Hénon le 5 août 1793 Michel-Amateur Verde, fils de Charles Verde et d'Isabelle Mouesan ;
  3. François-Jean Le Hérissé, né le 29 février 1780 et décédé le 6 août 1833, épouse à Hénon le 24 février 1802 Jeanne Gibet, née le 18 janvier 1780, fille d'Ollivier Gibet, né à Quessoy vers 1743 et décédé après 1813, et de sa seconde épouse Louise Davy ;
  4. Anne-Rose Le Hérissé, née le 17 mai 1789 et décédée le 16 novembre 1865, épouse à Hénon le 10 octobre 1809 Jean Gibet, né vers 1788, fils d'Ollivier Gibet, né à Quessoy vers 1743 et décédé après 1813, et de sa seconde épouse Louise Davy, dont postérité ;
  5. Joseph Le Hérissé, né le 6 février 1791 et décédé le 21 septembre 1848, épouse à Hénon le 26 janvier 1813 Renée-Louise-Olive Gibet, fille d'Ollivier Gibet, né à Quessoy vers 1743 et décédé après 1813, et de sa seconde épouse Louise Davy, dont postérité. 

________________________________

 Mesle.jpg

XVIII. Dame Félicité-Marie Meslé de Grandclos, veuve de Guillaume-François de La Nouë, dame de La Mare par rétrocession de 1798 pour 4.000 livres dudit Le Hérissé.

________________________________

 

Herisse

XIX. François-Charles-Constance Le Hérisséné le 7 septembre 1750 et décédé le 30 janvier 1812, propriétaire de La Mare par acquêt entre 1798 et 1807, épouse Jeanne Duval, née vers 1751 et décédée avant 1809, fille de François Duval et de Marie-Jeanne Couëssurel, dont : 

  1. Jean Le Hérissé, qui suit ;
  2. Jeanne-Anne Le Hérissé, née le 2 juillet 1778, épouse à Hénon le 5 août 1793 Michel-Amateur Verde, fils de Charles Verde et d'Isabelle Mouesan ;
  3. François-Jean Le Hérissé, né le 29 février 1780 et décédé le 6 août 1833, épouse à Hénon le 24 février 1802 Jeanne Gibet, née le 18 janvier 1780, fille d'Ollivier Gibet, né à Quessoy vers 1743 et décédé après 1813, et de sa seconde épouse Louise Davy ;
  4. Anne-Rose Le Hérissé, née le 17 mai 1789 et décédée le 16 novembre 1865, épouse à Hénon le 10 octobre 1809 Jean Gibet, né vers 1788, fils d'Ollivier Gibet, né à Quessoy vers 1743 et décédé après 1813, et de sa seconde épouse Louise Davy, dont postérité ;
  5. Joseph Le Hérissé, né le 6 février 1791 et décédé le 21 septembre 1848, épouse à Hénon le 26 janvier 1813 Renée-Louise-Olive Gibet, fille d'Ollivier Gibet, né à Quessoy vers 1743 et décédé après 1813, et de sa seconde épouse Louise Davy, dont postérité. 

 

XX. Jean Le Hérissé, propriétaire de La Mare, né le 6 avril 1775 et décédé le 9 mars 1817, épouse à Hénon le 10 janvier 1798 Marie Gibet, née le 26 janvier 1778, fille d'Ollivier Gibet, né à Quessoy vers 1743 et décédé après 1813, et de sa seconde épouse Louise Davy, dont :

  1. Jean-François Olivier Le Hérissé, né à La Mare le 6 avril 1799, épouse à Quessoy le 22 juillet 1830 Marie-Michelle-Louise Sort fille de Louis Sort et de feu Jeanne Colas ;
  2. François Le Hérissé, qui suit ;
  3. Isabelle-Jeanne-Anne Le Hérissé, née à La Mare le 7 juillet 1803 ;
  4. Marie-Louise-Jeanne Le Hérissé, née à La Mare le 8 février 1805 et décédée le 6 avril 1871, épouse à Hénon le 10 janvier 1823 Jean Rio, né en 1790, fils de Pierre Rio et de Marie Tonquédec ;
  5. René-Olivier Le Hérissé, né à La Mare le 8 septembre 1807 ;
  6. Jérôme-Louis Le Hérissé, né le 11 février 1811, épouse à Quessoy le 23 juillet 1833 Marie Loncle, fille de Louis Loncle et de Françoise Gicquel, dont postérité. 

 

XXI. François-Olivier-Joseph Le Hérissépropriétaire de La Mare, né à La Mare le 8 mars 1801 et décédé le 27 novembre 1870, épouse à Hénon le 10 janvier 1823 Anne-Noëlle Rio, décédée le 13 mai 1846, fille de Pierre Rio et de Marie Tonquédec, dont :

  1. Marie Le Hérissé, née le 27 janvier 1825 et décédé le 20 janvier 1895, épouse Louis Gibet, fils de Jean Gibet et d'Anne Le Hérissé, née le 17 mai 1789 et décédée le 16 novembre 1865 ;
  2. François Le Hérissé, qui suit ;
  3. Jean-Pierre Le Hérissé, né le 10 avril 1834, épouse à Matignon le 17 mai 1855 Angélique Domrault, fille de feu Mathurin Domrault et de Jeanne Chapelain, dont postérité ;
  4. Pierre Le Hérissé, né le 30 septembre 1836 et décédé le 3 septembre 1879, épouse Louise Morin, née le 30 mai 1845 et décédée avant 1879, dont postérité ;
  5. Françoise Le Hérissé épouse Pierre Rault.

 

XXII. François Le Hérissépropriétaire de La Mare, né le 30 mai 1831, épouse Adèle Corbel, dont :

  1. François Le Hérissé, né le 14 juin 1864, recteur de Quessoy ;
  2. Adèle Le Hérissé, née le 6 octobre 1859 ;
  3. Joséphine Le Hérissé, qui suit ;
  4. Anne Le Hérissé, née le 7 avril 1872. 

 

XXIII. Joséphine Le Hérissé, née le 2 février 1869, propriétaire de La Mare, épouse François Hercouët, dont postérité.

________________________________

 

XXIV. N, propriétaire de La Mare par acquêt vers 1968, industriel de Loudéac.

________________________________

 

XXV. Pierre Baffert, propriétaire de La Mare par acquêt, épouse Marcelle Rosiau.

________________________________

 

XXVI. Franck Garçonnet, propriétaire de La Mare par acquêt, et arrière petit-fils de Joséphine Le Hérissé, épouse à Moncontour en 2004 Marie-Hélène Monier, dont postérité.

Partager cet article

Repost 0
Published by F du Fou - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

HALLE 20/03/2017 15:31

Je fais parti de la tribu par Anne Rose épouse Gibet

Ecole Sainte-Anne

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc-sur-Lié

02.96.42.10.26

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

La Belle du Lié

Fête de la Pomme de Terre

9/10 septembre 2017

http://www.belledulie.fr/

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).