Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 07:01

Armes : de gueules à la croix pattée d’argent.

Devise : Dieu ayde qui s’ayde.


I. Messire Guillaume Ier Sauvaget, écuyer, seigneur des Clos en Plénée, cité en 1425 et lors de la Réformation de 1427, épouse Olive de Bréhant, fille d’Olivier de Bréhant, écuyer, employé aux montres de Bertrand du Guesclin, en 1371, dont :        

  1. Guillaume II Sauvaget, qui suit ; et peut-être
  2. Margilie Sauvaget, dame de Saint-Mirel en Plénée, épouse N Volance, écuyer, dont postérité.


II. Messire Guillaume II Sauvaget, écuyer, seigneur des Clos et de La Touche en Plénée, cité en 1471 et 1478, rendit aveu de ses terres en Plénée en 1487, épouse Annette Le Jeune, dont :


III. Messire François Sauvaget, écuyer, seigneur des Clos et de La Touche, épouse Marguerite Couëspelle, dont :


IV. Messire Jacques Sauvaget, écuyer, seigneur des Clos, rendit aveu de ses terres en Plénée en 1528, vivant en 1559, épouse en juin 1500 Jacqueline Le Fesle, dame du Guébriant en Pluduno, dont :

  1. Christophe Sauvaget, qui suit ;
  2. Catherine Sauvaget, épouse Pierre Poulain, écuyer, seigneur du Val en Plestan et de Tramain audit lieu, dont postérité ;
  3. Hélène Sauvaget, vivante en 1576, épouse Thomas Le Denais, écuyer, seigneur de La Roche, décédé avant 1576, dont postérité.


V. Messire Christophe Sauvaget, écuyer, seigneur des Clos, de La Croix de Pierre, de Parqueven, du Minihy, de La Ville-Pierre, de La Mare et autres lieux, demeurant à La Croix de Pierre en Plémet, capitaine des francs arches de l’évêché de Saint-Brieuc, épouse Olive Prigent, dame de La Ville-Neuve en Plénée et de Kergollot en Pléguien jusqu’en 1561, fille d’Olivier Prigent, écuyer, seigneur de La Ville-Neuve, de La Porte et de La Gitardaie en Plénée, de Kergollot en Pléguien et autres lieux, cité en 1535 à La Ville-Neuve, dont :

  1. Thomas Sauvaget, qui suit ;
  2. Hélène Sauvaget, partagée en 1588, épouse Pierre de Saint-Méloir, écuyer ;
  3. Isabeau Sauvaget, épouse Bertrand Glé, écuyer, seigneur du Bois-Ménard en Plestan, fils de Jean Glé, écuyer, seigneur du Bois-Ménard.


VI. Messire Thomas Sauvaget, écuyer, seigneur des Clos, de La Ville-Neuve, de La Mare et autres lieux, épouse en premières noces Marie de Rinquier, dame de Poulguin en Névez, et en secondes noces Renée Poisson, dame de Livinio, dont du premier lit :

  1. Jean Sauvaget, qui suit ;
  2. Jeanne Sauvaget, dame de Beauvais en Sévignac, née en 1585 et décédée le 14 février 1663, épouse à Plénée le 2 juin 1605 Georges des Cognets, écuyer, seigneur de L’Hôpital en Plurien, de Saint-Mérel, de La Baillie, de Saint-Vreget en Saint-Alban et autres lieux, décédé à Pléhérel le 30 novembre 1648, fils de François des Cognets, écuyer, seigneur de L’Hôpital, décédé vers le 9 juin 1587, et de Louise de La Marre, dame de La Ville-Roger en Pléhérel, de Saint-Vreget en Saint-Alban, de Courroué en Henanbihen et autres lieux, décédée le 1er avril 1625, dont postérité ;
  3. et du second : Christophe Sauvaget, écuyer, né à Plénée le 24 mars 1599 ;
  4. Hélène Sauvaget, née à Plénée le 18 septembre 1600 ;
  5. François Sauvaget, écuyer, né à Plénée le 13 décembre 1601 ;
  6. Guillaume Sauvaget, écuyer, né à Plénée le 19 juin 1603 ;
  7. Ollivier Sauvaget, auteur de la branche de La Vallée (VIIbis.) ;
  8. Pierre Sauvaget, écuyer, né à Plénée le 19 avril 1607 ;
  9. Cyprienne Sauvaget, née à Plénée le 26 mai 1608, épouse à Saint-Brandan le 8 octobre 1628 Pierre Le Nepvou.


VII. Messire Jean Sauvaget, écuyer, baron des Clos et de Poulguin, seigneur de La Ville-Neuve, de La Croix de Pierre, de La Mare, de Kerazan en Loctudy jusqu’en 1647, guidon des Gendarmes de la Reine, épouse en novembre 1627 Olive Bertho, née à Meslin, le 27 octobre 1608, fille de Jacques Bertho, écuyer, seigneur de Cargouët en Meslin, et de Catherine du Halgoët, dont :

  1. Charles de Sauvaget, qui suit ;
  2. René de Sauvaget, auteur de la branche de La Chapelle-Guillaume (VIIIbis) ;
  3. François-Armand de Sauvaget, écuyer, décédé à Meslin le 12 octobre 1651 ;
  4. André de Sauvaget, né à Plénée en 1637 et décédé à Meslin le 8 juin 1654 ;
  5. Et peut-être : François de Sauvaget, auteur de la branche de La Haute-Ville (VIIIter) ;
  6. Anne de Sauvaget, née en 1637 et décédée en 1690, épouse en la paroisse Saint-Mathurin de Moncontour le 5 juin 1664 Pierre Le Veneur, écuyer, né à Plédran en 1627 et décédé en 1690, fils de Jacques Le Veneur, écuyer, seigneur du Bouillon en Plémy, maintenu dans sa noblesse par arrêt des Commissaires de Bretagne le 30 août 1669, et de Gilette Berthelot, dont postérité.


VIII. Messire Charles de Sauvaget, chevalier, baron des Clos, seigneur de La Mare, de La Ville-Neuve et de Cargouët dont il rendi aveu et hommage en 1664, décédé à Cargouët le 16 décembre 1681, maintenu dans sa noblesse le 3 décembre 1668, épouse en 1654 Madeleine de Cybouault, dame de Pinieux en Limerzel, dont :

  1. Jeanne-Marie Sauvaget, née à Cargouët le 8 juillet 1655 et baptisée le 10 octobre suivant, décédée à Rennes le 19 juin 1736, épouse à Meslin le 29 octobre 1680 Jean-Baptiste d’Andigné, écuyer, né à Saint-Malo et décédé en 1708, seigneur de La Marche, du Pin et de Saint-Jean dont il rendit aveu en 1687 et 1698, fils de René d’Andigné, chevalier, seigneur de Saint-Jean en Saint-Malon par acquêt du 21 juin 1658, décédé en 1661 et de Françoise Charpentier, dont postérité  ;
  2. René-Jean de Sauvaget, écuyer de Sauvaget, écuyer, reçu chevalier Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem le 10 août 1668 ;
  3. Joseph Sauvaget, écuyer ;
  4. Jean-Baptiste de Sauvaget, qui suit ;
  5. Louise Sauvaget, née en 1652 et décédée en la paroisse Saint-Jean de Lamballe le 30 octobre 1720, épouse en la paroisse Saint-Jean de Lamballe le 24 août 1673 René Le Borgne, écuyer, seigneur de Goasven, né à Brélevenez le 25 avril 1639 et décédé en 1691, fils de Gilles Le Borgne, écuyer, seigneur de Goasven et de Keraziou, né le 10 septembre 1610, et de Marguerite de Kerguezay, dont postérité ;
  6. Georges-Joseph de Sauvaget des Clos, écuyer, baptisé à Meslin le 2 août 1666, reçu chevalier Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem le 31 juillet 1672 ;
  7. Et peut-être : Jeanne-Françoise de Sauvaget, née vers 1658 et décédée en la paroisse Saint-Germain de Rennes le 22 avril 1738 et inhumée le lendemain, épouse en premières noces François-Jacques de Quifistre, écuyer, seigneur de Trémouharn, en secondes noces à Vannes le 13 décembre 1681 Louis Hubert, écuyer, seigneur de Lasse et de La Rochefordière, né en janvier 1639 et baptisé à Saint-Just de Verché le 21 juin suivant, décédé en la paroisse Saint-Germain de Rennes le 2 octobre 1700 et inhumé le surlendemain, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 13 février 1664 et reçu le 30 mai suivant, fils de Louis Hubert, écuyer, seigneur de Lasse, conseiller au Présidial d’Angers, et de Renée Ligier, et en troisièmes noces en la chapelle des religieuses du Calvaire de Rennes le 1er avril 1704 René de Lopriac, baron de Coëtmadeuc, marquis d’Assérac, comte de Donges, baptisé en la paroisse Saint-Germain de Rennes le 10 août 1621 et y décède le 4 décembre 1707, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 30 novembre 1645 et reçu le 19 janvier 1646, fils de Guy de Lopriac, écuyer, seigneur de Kermassonnet, baptisé en la paroisse Saint-Germain de Rennes le 6 mars 1595 et y décède le 16 avril 1675, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 12 décembre 1646 et reçu le 17 février 1617, et de Julienne Grignon, sans postérité.

 


IX. Messire Jean-Baptiste de Sauvaget, chevalier, dit le marquis des Clos, baron des Clos par lettres patentes de 1682, seigneur de Cargouët, de Poulguin, de La Mare, de La Ville-Neuve, page de la Grande Ecurie en 1680, rendit aveu de ses terres en Plénée en 1683, brigadier de Cavalerie en 1700, tué au Turin en 1706, épouse à Meslin le 1er mai 1597 puis en la chapelle de l’évêché de Rennes le 4 Marie-Anne Visdelou, née le 4 juin 1677, fille de François-Hyacinthe Visdelou, chevalier, comte de Bienassis en Erquy, né en 1652 et décédé en 1714, gouverneur de Quimper, et de Marie-Anne Salou, dont :

  1. Marie-Anne Jeanne Françoise de Sauvaget, dame des Clos, de Cargouët, de Beaufréro en Quessoy, de La Maritaine en Maroué, de Cramaignan, de La Roche aux Denais, de La Roche-Tanguy, de La Mare, du moulin de Largentaye et autres lieux, née en 1698 et décédée à Paris le 25 mai 1785, rendit aveu de ses terres en Plénée en 1764, épouse à Erquy le 24 janvier 1712 Charles-François de Froullay, comte de Montflaux, né à Saint-Denis de Gastine et décédé le 27 février 1744, ambassadeur de France auprès de la République de Venise en 1732, fils de feu Philippe-Charles de Froullay et de Marie-Anne de Mégaudais, dont postérité.

 

Branche de La Chapelle-Guillaume


VIIIbis. Messire René Sauvaget, écuyer, seigneur de La Chapelle-Guillaume en Saint-Pôtan, maintenu dans sa noblesse le 31 mai 1669, épouse en premières noces Catherine Ferron, et en secondes noces à Saint-Pôtan le 4 février 1663 Mathurine de Bédée, dont du premier lit :

  1. Renée Sauvaget, née à Saint-Pôtan le 5 octobre 1643, épouse à Saint-Pôtan le 23 avril 1667 François de Bréhant, écuyer, seigneur de La Tandourie en Corseul, fils de Charles de Bréhant, écuyer, seigneur du Tertre en Corseul, dont postérité ;
  2. Jean Sauvaget, écuyer, né à Saint-Pôtan le 14 novembre 1645 ;
  3. Jacques Sauvaget, écuyer, né à Saint-Pôtan le 6 décembre 1647 ;
  4. Michelle Sauvaget, née à Saint-Pôtan le 10 janvier 1651 ;
  5. Jacques Sauvaget, qui suit ;
  6. Guillaume Sauvaget, écuyer, né à Saint-Pôtan le 3 août 1655 ;
  7. Gilette Sauvaget, née à Saint-Pôtan en novembre 1656, épouse à Saint-Pôtan le 27 février 1680 François de Lesquen, écuyer, né en 1640 ;
  8. Et peut-être : René Sauvaget, auteur de la branche de La Ville-Hingant (IXbis).


IX. Messire Jacques Sauvaget, écuyer, seigneur de La Chapelle-Guillaume et de La Touche-Loget en Trébédan, né à Saint-Pôtan le 7 février 1654 et y décède le 10 novembre 1692, épouse à Ruca le 13 février 1681 Marguerite de La Marre, dont :

  1. Noël Sauvaget, écuyer, né à La Chapelle le 10 novembre 1678 ;
  2. Jean-Baptiste Sauvaget, qui suit ;
  3. Michel-François Sauvaget, écuyer, né à Saint-Pôtan le 8 mars 1683 ;
  4. Louis Sauvaget, écuyer, né en 1684 et décédé à Ruca le 18 août 1712 ;
  5. Et peut-être : Claude-Michelle Sauvaget, décédeée à Ruca le 25 décembre 1755, épouse en premières noces à Ruca le 22 avril 1705 Hilaire-François de Châteaubriand, écuyer, seigneur de Belestre et du Vaurenier, né à Ruca en 1676 et baptisé à Pléhérel le 25 juillet 1682, décédé à Ruca le 30 novembre 1720, fils de François de Châteaubriand, écuyer, seigneur de Belestre, du Vaurenier, de La Salle et autres lieux, né à Pléhérel en 1645, et de Julienne-Geneviève Locquet, dame du Bois des Terres, et en secondes noces à Ruca le 21 avril 1721 François-René de Trémaudan.


X. Messire Jean-Baptiste Sauvaget, écuyer, seigneur de La Chapelle-Guillaume, né à Saint-Pôtan le 31 décembre 1681 et décédé à Ruca le 15 avril 1727, épouse Marie Anne Thérèse Gouyon, décédée à Ruca le 13 décembre 1747, fille de Jean Gouyon, écuyer, seigneur de Dieudy et de Beaucorps, né à Saint-Cast le 3 janvier 1644 et décédé vers 1674, et de Catherine Gouyon, dame de Keraudrez.


Branche de La Ville-Hingant


IXbis. Messire René de Sauvaget, écuyer, seigneur de La Ville-Hingant en Plévenon, épouse à Pléneuf le 7 mai 1677 Jeanne de La Villéon, dame de La Ville-Gourio, fille de François de La Villéon, écuyer, et d’Anne Gouyon, dont :

 

X. Messire René Sauvaget, écuyer, seigneur de La Ville-Hingant, décédé avant 1750, épouse à Ruca le 31 janvier 1717 Amaurie-Anne de Tréméreuc, née à Plévenon le 27 avtil 1689, fille de François de Tréméreuc, écuyer, seigneur de La Ville-Rolland, et de Pétronille de La Marre, dont :

  1. Jeanne-Pétronille Sauvaget, née à Ruca le 19 avril 1718, épouse à Ruca le 14 juin 1746 Henri Poullain, écuyer, seigneur du Reposoir, fils de Pierre Poulain, écuyer, et de Rose-Claire de Saint-Méloir ;
  2. Charlotte-Hélène Sauvaget, née en 1725, épouse en premières noces à Ruca le 24 novembre 1750 Toussaint-Prudent de Tréméreuc, écuyer, seigneur du Fresche, né à Plurien en 1723, fils de François de Tréméreuc, écuyer, et de Marie-Radegonde Pinel, née à Plurien le 28 décembre 1687, et en secondes noces à Châtelaudren le 24 septembre 1752 puis à Ruca le 9 octobre suivant François-Jacques Le Forestier, écuyer, fils de Charles Le Forestier, écuyer, et de Louise Moeson.


Branche de La Haute-Ville


VIIIter. Messire François Sauvaget, écuyer, seigneur de La Haute-Ville en Saint-Pôtan, épouse à Saint-Pôtan le 14 juillet 1643 Guillemette de Bédée, dont :

  1. Gillette Sauvaget, née à Saint-Pôtan le 30 avril 1644 ;
  2. Françoise Sauvaget, née à Saint-Pôtan le 22 avril 1646.


Branche de La Vallée


VIIbis. Messire Ollivier Sauvaget, écuyer, seigneur de La Vallée, demeurant au Hino en Plaintel, né à Plénée le 22 décembre 1605, décédé à Plaintel le 18 novembre 1663 et inhumé en l’église paroissiale, épouse Marguerite Le Coniac, née vers 1614 et décédée à Saint-Brieuc le 14 novembre 1684, fille d’Henri Le Coniac, écuyer, seigneur de La Ville-Auffray en Trégueux, procureur fiscal de Quintin, et de Françoise Huet, dame de La Bouillerie, dont :

  1. Gilles Sauvaget, qui suit ;
  2. Pierre Sauvaget, auteur de la branche du Dresnay (VIIIbis) ;
  3. Renée Sauvaget, dame de Saint-Eloy, née au Hino le 31 mai 1649 et baptisée le 10 février 1659 ;
  4. Isabeau Sauvaget, dame de La Ville, née au Hino le 26 février 1652 ;
  5. Jeanne Sauvaget, dame de La Ville-Méreuc, née au Hino le 24 mars 1653 ;
  6. Françoise Sauvaget, née au Hino le 20 janvier 1655 et baptisée le 26 ;
  7. Marie Sauvaget, née au Hino le 2 juillet 1656 et baptisée le 10 ;
  8. Ollive Sauvaget, dame de La Ville-Danne, née au Hino le 8 avril 1658 ;
  9. Gilles Sauvaget, écuyer, né au Hino le 10 février 1659 ? ;
  10. Pierre Sauvaget, écuyer, né au Hino le 10 février 1659 ? ;
  11. Renée Sauvaget, née au Hino le 10 février 1659 ?.

 

VIII. Messire Gilles de Sauvaget, écuyer, seigneur de La Vallée, demeurant à Quessoy, né au Hino le 27 octobre 1646 et baptisé à Plaintel le 10 février 1659, maintenu dans sa noblesse le 13 février 1669, épouse Renée Thierry, dont :

  1. René de Sauvaget, qui suit ;
  2. Renée de Sauvaget, née et décédée à Trédaniel le 27 septembre 1674 ;
  3. Marguerite de Sauvaget, née et décédée à Trédaniel le 27 septembre 1674.

 

IX. Messire René de Sauvaget, écuyer, seigneur de La Vallée, né en 1669 et décédé à Quessoy le 5 octobre 1719, épouse à Quessoy le 10 avril 1704 Gilette-Marie Varin, dont :

  1. Françoise-Marie de Sauvaget, dame de La Vallée, née à Quessoy le 7 avril 1705 et décédé à Plédran le 1er janvier 1763, épouse à Quessoy le 8 février 1720 René-Christophe Hémery, écuyer, seigneur du Bouillon en Plédran, fils de François Hémery, écuyer, seigneur de La Ville-Daniel en Plaine-Haute, né en 1657 et décédé à Plédran le 17 août 1737, et de Marie Le Veneur, dame du Bouillon en Plédran, née à Meslin le 2 février 1670, dont postérité ;
  2. Paul-René de Sauvaget, qui suit ;
  3. Renée-Françoise de Sauvaget, née à Quessoy le 28 juin 1707, épouse à Quessoy le 30 septembre 1730 Alexis-François Hémery, écuyer, seigneur de La Boissière et de La Fontaine Saint-Père en Quessoy, né à Plédran le 22 février 1700 et décédé à Quintin le 17 mai 1774, fils de François Hémery, écuyer, seigneur de La Ville-Daniel, né en 1657 et décédé à Plédran le 17 août 1737, et de Marie Le Veneur, dame du Bouillon en Plédran, née à Meslin le 2 février 1670.


X. Messire Paul-René de Sauvaget, écuyer, seigneur de La Vallée, né à Quessoy le 30 juin 1706 et y décède le 10 avril 1769.


Branche du Dresnay


VIIIbis. Messire Pierre Sauvaget, écuyer, seigneur du Dresnay en Saint-Brandan, né au Hino le 10 septembre 1647 et décédé à Lanfains le 25 janvier 1727, maintenu dans sa noblesse le 30 juillet 1670, épouse peut-être en premières noces Françoise Rouault, et en secondes noces à Lanfains le 15 février 1713 Jeanne Richard, dame du Bois-Hamon, dont du premier lit :

  1. Mathurine Sauvaget, née à Saint-Brandan le 15 juillet 1680 ;
  2. Et du second : Pierre-Ollivier Sauvaget, qui suit ;
  3. Marguerite-Julienne Sauvaget, née à Lanfains le 19 février 1713 et baptisée le 22, décédée à Lanfains le 11 novembre 1717 ;
  4. Marguerite-Renée Sauvaget, dame du Bois-Hamon, née à Lanfains le 15 avril 1720 et baptisée le 20 ou 23, décédée à Lanfains le 2 mai 1768, épouse à Allineuc le 18 juillet 1740 Maurice-Jacques de Pellan, chevalier, seigneur des Aulnaux et des Isles, né à Plœuc en 1713 et décédé à Uzel le 16 février 1756, dont postérité.


IX. Messire Pierre-Ollivier Sauvaget, écuyer, seigneur du Dresnay et du Bois-Hamon, né à Lanfains le 26 juin 1717 et baptisé le 4 juillet suivant, décédé à Lanfains le 7 février 1727.

 

 

Branches et membres isolés

 

Branche de La Touche-Sauvaget

Messire Jean Sauvaget, écuyer, seigneur de La Touche-Sauvaget en 1536, père de :

Messire Christophe Sauvaget, écuyer, seigneur de La Touche-Sauvaget, épouse Jacquemine Maris, dont :

  1. Jacquemine ou Jacquette Sauvaget, baptisée à Plénée le 12 février ou 22 mars 1599 et décédée à La Touche-Sauvaget le 10 octobre 1631, épouse vers 1615 René Martin, écuyer, seigneur de La Balluère, baptisé en la paroisse Saint-Germain de Rennes le 9 décembre 1584 et décédé à La Touche-Sauvaget le 1er septembre 1631, conseiller au Parlement de Bretagne pourvu le 20 août 1609 et reçu le 13 novembre suivant, fils de Raoul Martin, écuyer, seigneur de La Jartière, alloué du Présidial de Rennes, anobli par lettres patentes de mars 1599, et de Julienne Forgeais, dont postérité ;

 

Branche des Ruseaux

Messire Julien Sauvaget, écuyer, seigneur des Ruseaux, épouse Cyprienne Irvouët, dont :

  1. Guy Sauvaget, qui suit ;
  2. N Sauvaget, née à Plénée en 1611 ;

Messire Guy Sauvaget, écuyer, seigneur des Ruseaux, né à Plénée le 16 mai 1608.

 

Branche du Menchy

Messire Ollivier Sauvaget, écuyer, seigneur du Menchy, épouse Marguerite Guillat, dont :

Messire Jacques Sauvaget, écuyer, né à Plénée le 21 septembre 1599.

 

...

Messire Guy Sauvaget, écuyer, épouse Jacquette de La Touche, dont :

  1. François Sauvaget, écuyer, né à Saint-Glen le 12 décembre 1654 et baptisé à Landehen le 4 septembre 1656 ;
  2. Jeanne-Françoise Sauvaget, baptisée à Landehen le 4 septembre 1656 ;
  3. Ursule Sauvaget, née à Saint-Glen le 27 juin 1657 ;
  4. Pétronille-Renée Sauvaget, née à Landehen le 18 août 1666 ;

 

...

Messire Charles Sauvaget, écuyer, épouse à Landéhen le 24 janvier 1668 Charlotte Poulain, dame de Mauny.

Partager cet article

Repost 0
Published by F du Fou - dans Filiation
commenter cet article

commentaires

Ecole Sainte-Anne

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc-sur-Lié

02.96.42.10.26

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

La Belle du Lié

Fête de la Pomme de Terre

9/10 septembre 2017

http://www.belledulie.fr/

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).