Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 14:31

Noël-François ANDRÉ, curé et officier public de la paroisse de Plœuc, 1793.

* source ?

Ploeuc à lui seul possédait huit prêtres. Cette paroisse avait alors pour recteur M. Chevalier, et pour curé M. Bertrand. Ils étaient aidés pour le ministère par des prêtres de la paroisse, MM. Jean-Baptiste Hello, Yves Eudo, Jean-Baptiste David, Noël André, Jean Hémery et Jean-Brieuc Jarnet. 

Malheureusement, tous les prêtres de Ploeuc ne suivirent pas le bel exemple qui leur était donné par le pasteur et le curé. Trois refusèrent de jurer ; ce furent MM. Hello, David et Eudo : ils furent obligés eux aussi de prendre le chemin de l'exil, et s'en allèrent à Jersey ou en Angleterre. Trois eurent la faiblesse de prêter le serment civil ; ce furent MM. André, Hémery et Jarnet, tous nés dans la paroisse. Depuis 1791 jusqu'en 1801, il n'y eut que ces prêtres jureurs à exercer ostensiblement le ministère. Mais les habitants qui n'avaient point confiance en eux les abandonnèrent. Aussi l'église de Ploeuc devint alors déserte et les ronces et les épines, au dire des anciens, en firent un lieu de désolation.

Il semble que la divine Providence ait voulu faire expier à ces prêtres le mal que leur faiblesse avait causé. Tous les trois, en effet, moururent misérablement.

M. André, devenu curé constitutionnel et bientôt officier public, s'étant pris de querelle avec des soldats républicains qui lui reprochaient sa lâcheté, fut saisi par eux et dirigé sur Quintin, chef-lieu du district. Soit qu'il fût pour eux un embarras, ou soit par crainte des chouans, ils ne l'emmenèrent point jusqu'à Quintin, ils le fusillèrent en route, dans la forêt de Lorges, aux environs de la Croix Saint-Lambert.

 

 

* source ?

En 1791, Ploeuc eut un curé assermenté, nommé André. Comme la commune était fermement attachée aux anciennes formes religieuses, il fallut recourir à la force pour l'installer ; le pauvre curé n'eut probablement pas grand succès auprès de ses paroissiens.

Quant au curé constitutionnel André, son zèle s'était-il refroidi ? En tous cas, le 1er brumaire an IV, c'est-à-dire le 23 octobre 1796, André tua un soldat de la République, nommé Mathurin Briand. Le même jour, André fut tué par des soldats de la République cantonnés à Ploeuc. L'acte de décès porte : « Décès de Noël-François André, curé de cette commune, fils de Noël et de Jeanne Turmel, âgé de 36 ans, mort le premier jour du présent mois ». extrait d'acte en ligne

 

*EM. GALMICHE - Nouveaux documents sur le comité de surveillance révolutionnaire de Saint-Brieuc, Annales de Bretagne, Année 1928, Volume 38, page 416.

Etat des prêtres assermentés détenus à Quintin en vertu d'un arrêté Le Carpentier (août 1794)

 13. Brieuc Jarnet, vicaire de Ploeuc, 53 ans.

25. Noël-François André, de Ploeuc, 34 ans.

34. Jacques-Joseph Emery, né à Ploeuc, curé de Lanfains

Partager cet article

Repost 0
Published by F du Fou - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Ecole Sainte-Anne

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc-sur-Lié

02.96.42.10.26

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

La Belle du Lié

Fête de la Pomme de Terre

9/10 septembre 2017

http://www.belledulie.fr/

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).