Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 12:22

CHAPITRE VIII

I

Passé glorieux des Châtelains du Vaucler

Dès 1350, Olivier du Vaucler, chevalier est capitaine gouverneur des « ville et chasteau de Lamballe », dont Jean-Baptiste Le Denais, comte du Guémadeuc, fut le dernier gouverneur en 1766.

En 1459, le due François II envoie une ambassade au Pape afin de négocier avec le Saint-Siège la création de l’Université de Nantes. Parmi les envoyés figure Guyon de la Motte-Vaucler.

Dans les guerres de Bretagne, presque toujours, et jusqu’à la Ligue où les sires du Vaucler et de la Hunaudaye combattent encore ensemble, on rencontre leurs noms. C’est ainsi qu'en 1465, à l’armée des dix mille bretons alliés contre Louis XI, qui arrivaient sous les murs de Paris avec le comte de Charolais, chacun desdits sires commandait une compagnie d’ordonnance. Le Conseil du Roi avait décidé que l’attaque commencerait par les plus redoutables (les Bretons), les Bourguignons devant fatalement suivre les premiers aussitôt qu’ils battraient en retraite. La haine du Roi contre les Bourguignons et Charolais qu’il voulait attaquer d’abord fit échouer ce plan.

                       

C’est sur cet hommage rendu à la vaillance bretonne que nous aurions clos cette ébauche de l’histoire chevaleresque du Vaucler s’il n’avait été habité, de nos jours, par deux hommes de guerre qui, eux aussi, ont eu dans nos fastes militaires et maritimes, de glorieuses pages. L’un n’est autre que le héros d’Inkermann, le général de Lourmel ; le second, son beau-frère, le commandant Danycan, fut un de nos plus brillants capitaines de vaisseau.

II

Souvenir, à Moncontour, de la maison de
la Motte-Vaucler. — Moncontour

De la maison du Vaucler, branche des envions de Moncontour, était Jacques de la Motte, mort en 1531. Ce serait lui, « ce personnage à genoux, présenté par saint Jacques-le-Majeur, appuyé sur un écusson aux armes de la Motte-Vaucler, replacé à rebours », dans la légende de saint Mathurin, Christophe, son fils, serait paiement représenté sur le grand vitrail.

Moncontour ! Si jamais petite ville, en dehors de notre baronnie, mérita notre visite, ce fut celle-ci. A l’intérêt de ses verrières (Monument historique), il faut ajouter celui de son église elle-même. Son architecture, dite « des Jésuites » rappelle l’Espagne, non-seulement par son style et son caractère, mais par la forme particulière de son clocher ajouré. Le dôme principal qui le termine est accompagné de quatre clochetons, à dômes également ; le tout donne l’impression de l’au-delà des Pyrénées, presque du mauresque. A l’intérieur, les boiseries à bouquets et à personnages, peints dans le goût Louis XVI sont fort appréciées : elles sont du peintre lamballais Guernion. Le maître-autel (époque Louis XV), en marbres rares alternant de couleurs, provient d'Italie ; les connaisseurs le considèrent comme étant de grande valeur artistique.

Dans la ville, à la Communauté de la Providence, on voit encore les bases énormes de l’ancien château-fort. Au-dessus sont les jardins des Religieuses. C’est au siège de ce « Chasteau et forteresse pris par subtilz moyens à la vroye et loyalle subjection » que s’était distingué, sous le souverain breton François II, Tournemine de la Hunaudaye.

Moncontour où l’on frappa jadis monnaie et qui était une des citadelles de Penthièvre est un chef-lieu de canton (1,308 habitants). Déjà, de cette ville, la vue embrasse au loin les campagnes de Lamballe à Saint-Brieuc, mais c’est bien autre chose quand de ce point déjà élevé du Menez, on est parvenu à Belair (340 mètres d’altitude). Par un temps clair, cette vue s’étend de Fréhel au commencement des côtes de Normandie.

Le pardon de saint Mathurin (lundi de la Pentecôte), où l’on se décore à bon marché (s. g. d. g) de la médaille du Saint, est aussi connu sous le nom de fête des Granges, à cause des danses qui ont lieu sur la pelouse de ce château.

Dom Morice, tome II, page 71.

Olivier de la Marche (Chap. 35).

Un enfant de Saint-Malo-Saint-Servan. — Vie d’Eugène Danycan, capitaine de vaisseau. — Rennes, Oberthur, 1894.

M. de Courcy. — Itinéraire historique et descriptif de Rennes à Brest et à Saint-Malo. — Paris, Hachette.

Ces détails techniques sont dus à l’obligeance de M. Eveillard, entrepreneur de travaux publics à Lamballe, Officier d’Académie.

A 15 kilomètres de Lamballe. On peut s’y rendre directement de Pléneuf, mais c’est deux fois plus loin.

Ce fut là que mourut, sous la Ligue, le célèbre capitaine La Nouë (Bras-de-Fer).

Patrie du jurisconsulte François Douaren (XVIe siècle). A Moncontour est mort le premier Président vicomte de Bigorie de Laschamps, le chef de notre magistrature d’Alsace qui maintint si haut et si ferme, jusqu’au bout, le drapeau de la justice française en face de l’envahisseur.

Partager cet article

Repost 0
Published by F du Fou - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Ecole Sainte-Anne

esa

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc sur Lié

02.96.42.10.26

013

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

Manoir de La Mare

Mare 6838
Mariages et festivités familiales
Séminaires et événements professionnels
Stages et expositions
Concerts et spectacles

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).