Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 05:00


Pierre tombale aux armes des Guéhenneuc, seigneurs de La Roncière
(d'azur au léopard d'argent, surmonté de deux fleurs de lys du même)
dont la place serait plutôt à l'intérieure de l'église et relevée afin de la préserver.
Autre pierre tombale, avec ce qui pourrait être une croix ou une épée
qui mériterait d'être préservée tout comme la première



Je travaille actuellement avec Philippe GUIGON et Jean-Claude MEURET sur une études des pierres tombales d'Ille et Vilaine, XVème XVIIème.
L'un des objectifs de cette étude est d'essayer d'établir une typologie chronologique. C'est un travail de longue haleine et difficile car certains modèles de sculpture ont une durée d'utilisation très longue. Certaine dalles ayant un caractère très médiéval s'avèrent, parfois, être moderne.

Néanmoins, d'après d'autres exemples de notre corpus actuel, je daterai la première de vos dalles de la première moitié du XVIème. Il semblerait que dans cette période les armoiries des dalles soient de taille réduite et se cantonnent en partie haute. Elle rentrerait dans la catégorie des dalles marquant un droit de sépulture, ayant un caractère "collectif", d'où l'absence de date et d'épigraphe.

Une datation de la seconde est plus difficile (voir impossible), une photo en lumière rasante pourrait peut-être la "faire parler". Si c'est une épée elle pourrait être effectivement ancienne, peut-être première moitié du XIVème, plus tardivement, l'épée est généralement accompagnée d'un écu. Mais pour être honnête cela relève un peu de la spéculation.

Fabrice ESNAULT, le 14 septembre 2008


Il y a de bonnes probabilités que ces dalles appartiennent effectivement à la deuxième moitié du XIVème siècle, voire encore après. Vous pouvez consulter la thèse (publiée) de Jean-Yves COPY, "Art, Société et Politique au temps des Ducs de Bretagne. Les gisants hauts-bretons", Paris, 1986. C'est le meilleur ouvrage actuel consacré à ces monuments.

Philippe GUIGON, 15 septembre 2008




Jean-Claude MEURET, maître de conférences honoraire en archéologie nationale, auteur de :
-
Peuplement, pouvoir et paysage sur la marche Anjou-Bretagne - Société d'Archéologie et d'Histoire de la Mayenne, Laval, 1993.
-
Enclos gaulois et gallo-romains en Armorique : de la prospection aérienne à la fouille entre Blavet et Mayenne - Presses Universitaires de Rennes, 1999.
-
Redécouverte d'éléments sculptés antiques à Saint-Clément de Craon - Société d'Archéologie et d'Histoire de la Mayenne, Laval, 2005.

Philippe GUIGON, auteur de :
- Architecture pré-romane en Bretagne - Institut Culturel de Bretagne, 1993.
- Fortifications du Haut Moyen-Age - Institut Culturel de Bretagne, 1997.
- Les églises du haut Moyen âge en Bretagne (2 Tomes) - Centre Régional d’Archéologie d'Alet, 1998
.

Partager cet article

Repost 0
Published by F du Fou - dans Patrimoine
commenter cet article

commentaires

Ecole Sainte-Anne

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc-sur-Lié

02.96.42.10.26

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

La Belle du Lié

Fête de la Pomme de Terre

9/10 septembre 2017

http://www.belledulie.fr/

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).