Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 07:15

Pas vraiment de lien direct avec Plœuc et/ou son histoire, mais le tableau de Mignard est magnifique !

Louise-Renée de Penancoët, dite Louise de Keroualle, naquit au manoir de Keroual en Guiller (depuis Guilers) en septembre 1649.
En 1670, Andrew Marvell (1621-1678) : That Carwell, that incestuous punk. Made our most sacred sovereign drunk. And drunk she let him give the buss. Which still the kingdom's bound to curse... (Alors Keroual, putain abjecte. Notre souverain sut griser. Et lui donne, ivre, un baiser. Qui fut pour le peuple funeste...).
Elle épousa en octobre 1671 le Roy Charles II d’Angleterre.
Le 30 mars 1672, Madame de Sévigné écrit à sa fille : Ne trouvez-vous point bon aussi de savoir que Kéroualle, dont l’étoile avoit été devinée avant qu’elle partist, l’a suivie très fidèlement ? Le roi d’Angleterre l’a aimée, elle s’est trouvée avec une légère disposition à ne pas le haïr, enfin elle se trouve grosse de huit mois...
Louise de Keroualle, aux services des Roys de France et d’Angleterre, fut « l’instigatrice » du traité secret de Douvres, et Louis XIV lui adressa ses félicitations par l’intermédiaire de l’ambassadeur Colbert de Croissy : J'ai donné bien de la joie à mademoiselle de Kéroualle en l'assurant que Sa Majesté seroit très-aise qu'elle se maintînt dans les bonnes grâces du Roy.
En février 1673, elle fut créée comtesse de Farnham, baronne de Petersfield et duchesse de Pendennis, puis duchesse de Portsmouth en lieu et place de celui de Pendennis.
Le 14 février 1673, elle est autorisée, par le Roy de France, à acquérir la nationalité anglaise sans perdre les avantages que sa naissance lui confèrent en France. Elle souhaite aussi un titre en France, pour bien montrer son ascension.
En juillet 1673, Charles II fait part à Colbert de Croissy de son désir de faire jouir mademoiselle de Kéroualle de la terre d’Aubigny. Il ajoute que toute précaution sera prise pour que cette terre ne puisse plus sortir de la maison royale d'Angleterre et qu'elle demeure aux enfants que j'ai ou aurai de cette dame.
En décembre 1673, Louise de Keroualle reçoit le fonds et la propriété de la terre d’Aubigny, avec chacun de ses droits, appartenances et dépendances. Elle possède une terre ducale française ; il lui faudra attendre encore neuf années avant d'être créée duchesse d’Aubigny.
Elle décéda à Paris le 14 novembre 1734.

Louise de Keroualle, par Pierre Mignard, 1682
Jamais femme n’a conservé plus longtemps sa beauté ; nous lui avons vu à l’âge de près de soixante et dix ans, une figure noble et agréable, que les années n’avaient point flétries (Voltaire).

Elle eut du Roy Charles II un fils, Charles Lennox, né le 29 juillet 1672 et décédé le 27 mai 1723, duc de Richmond, comte de March, baron de Settrington dans la pairie d'Angleterre le 9 août 1675, puis duc de Lennox, comte de Darnley et baron de Torbolton dans la pairie d'Ecosse le 8 septembre 1675, grand-amiral d'Ecosse, qui épousa Anne Brudenell, dont postérité

Charles II, Roy d'Angleterre, d'Ecosse et d'Irlande (1630-1660-1685)Charles Lennox, duc de Richmond (1672-1723)

 

Louise-Renée de Penancoët était la fille de Guillaume de Penancoët, chevalier, baron de Kerouazle en Guiller, seigneur de Kerboronné en Guiller, de La Villeneuve, du Chefdubois près de Pont-L’Abbé et autres lieux, décédé en 1690, employé au siège d’Hesdin en 1639 puis à celui d’Arras en 1640 où il fut blessé d’un coup de pistolet, aux sièges d’Aires et de Bapaume en 1641, guidon de la Compagnie des Gendarmes du cardinal de Richelieu, commandant l’arrière-ban de l’évêché de Léon, major sous le duc de Chaulnes, et de Marie-Anne de Plœuc, décédée en janvier 1709.

 

Penancoët (de) : ramage de Penhoët, fascé d’argent et d’azur de six pièces, alias, fascé de six pièces, à la bordure chargée de six annelets en orle (sceau de 1306). Devise : A bep pen lealdet, alias, En diavez. Cette Maison est issu de François de Penhoët qui épousa le 10 mai 1330 Jeanne de Penancoët, dame de Kerouazle ; la clause du contrat de mariage stipula que les enfants à naître devront prendre les nom et armes de leur mère, et que leurs descendances devront les conserver.


Manoir de Keroual
Famille de Penancoët
Réformation de la Noblesse  : Penancoët.
Histoire de Louise de Keroualle
La duchesse de Portsmouth
Mairie de Guilers
 

Page 2

Partager cet article

Repost 0
Published by F du Fou - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Ecole Sainte-Anne

Ecole Sainte-Anne de Ploeuc

43, rue de La Gare

22150 Ploeuc-sur-Lié

02.96.42.10.26

http://ecolesainteanneploeuc.jimdo.com

Recherche

Jouets & Co

​​

Appelez-nous au : 06 67 30 84 51.

Vente locale sur catalogue

Ploeuc-sur-Lié,  Plaintel, Saint-Brieuc

http://www.jouetsandco.fr

La Belle du Lié

Fête de la Pomme de Terre

9/10 septembre 2017

http://www.belledulie.fr/

Château de Bogard

bogard

Un cadre prestigieux dans les Côtes d'Armor (Pays de Moncontour) pour organiser des évènements inoubliables, mariages, réceptions, week-end, séminaires d'entreprises, séjours à la semaine.

Site : http://www.chateau-de-bogard.com

Hôtel de La Rallière

012

Locations saisonnières à Preuilly-sur-Claise au coeur de la Touraine

Site  : http://hoteldelaralliere.jimdo.com/

Météo

Droits d'auteur et de reproductions

Blog personnel : ce blog respecte le droit d'auteur, merci de le respecter à votre tour. Son contenu - sauf images et mention contraire - est utilisable librement, hors cadre commercial, à la condition sine qua non, de me le signaler et d'en indiquer la provenance. Les images ne sont pas toutes miennes, et lorsque c'est le cas, j'ai obtenu l'autorisation de les mettre en ligne sur ce blog. La reproduction des images reste soumise aux autorisations habituelles (me contacter).